Égypte : L’histoire de la redécouverte d’une civilisation disparue PDF

Cette page liste les cités perdues soit mythiques, soit historiques, disparues à la suite d’un déclin fatal, d’une guerre ou d’une catastrophe. L’adjectif perdues désigne égypte : L’histoire de la redécouverte d’une civilisation disparue PDF cette expression des lieux qui n’existent plus en tant que cités, que leur localisation soit connue ou inconnue. Dans l’imagination populaire, les villes perdues furent des lieux d’habitation prospères et bien peuplés. Leur disparition a été si complète qu’aucune connaissance de la ville ne subsistait jusqu’à leur redécouverte.


Leur localisation a été perdue, mais leur mémoire a été maintenue grâce à des mythes et des légendes. Leur existence et leur localisation ont été toujours connues, mais elles ne sont plus habitées. La ville fut abandonnée et quasiment détruite après sa mort. Avaris — capitale des Hyksôs dans le delta du Nil, après leur conquête de l’Égypte antique. Canope — ancienne cité située sur une branche désormais asséchée du Nil, à l’est d’Alexandrie.