Éloge de M. Rameau (Éd.1764) PDF

Goethe à 79 ans par Joseph Karl Stieler en 1828. Weimar, est un romancier, dramaturge, poète, théoricien de l’art et homme d’État allemand. Dans l’Empire allemand, il fut élevé au rang de poète éloge de M. Rameau (Éd.1764) PDF annonciateur d’un  être allemand  et, en tant que tel, assimilé au nationalisme allemand. C’est ainsi qu’a commencé l’admiration non seulement de l’œuvre mais aussi de la personnalité du poète dont le mode de vie a été perçu comme exemplaire.


Éloge de M. Rameau / par M. Chabanon,…
Date de l’édition originale : 1764
Sujet de l’ouvrage : Rameau, Jean-Philippe (1683-1764)

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Il étudie le droit à l’université de Leipzig de 1765 à 1768 et à l’université de Strasbourg de 1770 à 1771. En physique, il proposa une théorie de la lumière et en anatomie, il fit la découverte d’un os de la mâchoire. Les Goethe, vieille famille d’artisans originaires de la Thuringe, habitaient, au moment de la naissance de Johann, une maison de Francfort, aujourd’hui appelée Goethe-Haus. Il s’enrichit par la suite comme aubergiste et marchand de vin.

Ainsi que l’a montré René Berthelot, sa passion pour les sciences eut toute sa vie un impact sur la philosophie qu’il a développée. La guerre de Sept Ans est pour lui l’occasion de découvrir la civilisation française : un officier français, le comte de Thorane, s’installe en effet dans la maison de la famille Goethe en 1759, alors que l’armée française réside à Francfort. Grâce aux bonnes relations qu’il entretient avec ce dernier, le jeune Goethe peut assister au couronnement du roi de Germanie Joseph II en 1764. Dans sa ville natale, Francfort, il s’éprend de la jeune et belle Lili Schoenemann.

Sur instruction de son père, Goethe commença ses études de droit à l’université de Leipzig à l’automne 1765. Goethe a pu passer pour un provincial et a d’abord dû adapter son style vestimentaire et ses manières pour être accepté par ses nouveaux compatriotes. En 1775, il s’installe à Weimar en tant qu’attaché à la cour du duc Charles Auguste, puis conseiller secret de légation dès 1776. Paris sera mon école, Rome mon université. L’atmosphère méditerranéenne l’amenant à commencer une tragédie intitulée Nausicaa dont il n’écrira que quelques scènes.