101 conseils pour le bon usage des médicaments PDF

Quelle est l’évolution du nombre de morts, quelles sont les personnes qui sont le plus touchées dans la mortalité routière, où a-t-on le plus de chance de mourir dans un accident de 101 conseils pour le bon usage des médicaments PDF route ? La mortalité routière : reflet du niveau social d’un pays ?


Avant d’étudier certains chiffres statistiques sur la mortalité et les accidents de la route, je tenais à préciser que des études montrent qu’il y a un lien direct en accidentologie et niveau social. On peut donc conclure que le nombre de morts sur les routes de France est un petit indicateur sur la « forme sociale » de nos compatriotes, et que même en installant des radars partout il faut avant tout éviter les comportements à risque et travailler sur l’éducation. Evolution du nombre de tués sur la route en France depuis 1970 Voici l’évolution du nombre de morts sur les routes françaises depuis 1970. On remarque aussi que ce nombre se réduit naturellement depuis longtemps, bien avant le « tout répressif ». Où a-t-on le plus d’accidents ?

Voici la carte de la mortalité routière par département. On remarque tout de suite que plus on vit dans une grande ville, moins on a de chance de mourir sur la route, ce qui reste logique. Quelles sont les jours et heures où il y a le plus d’accidents ? Vous l’aurez certainement deviné, les moments les plus propices aux accidents de la route sont la nuit et principalement le week end. Les retours de boîtes de nuit sont les plus exposés aux accidents de la route. Cumuler la fatigue, l’alcool et la faible visibilité est un cocktail détonant ! Quelles sont les périodes les plus accidentogènes ?

Pourtant c’est bel et bien pendant l’été que le nombre d’accidents augment significativement. Simplement parce que de nombreux Français effectuent à cette période de longs voyages pour partir en vacances, et donc que le nombre moyen de kilomètres effectué par individu augmente. Nombre d’automobilistes contrôlés positifs à l’alcool en 2015. 5 pour toutes les autres catégories : motos, voitures, camions etc. A quel âge a-t-on le plus d’accidents ? Les tranches d’âge allant de 18 à 64 ans sont les plus touchées car ce sont eux qui constituent la grande majorité du parc automobile.

Toutefois, la proportion de morts reste très élevée chez les 18-24 ans qui sont tout de même bien moins nombreux que les deux autres grandes catégories. Notez au passage que les catégories ont été légèrement modifiées par rapport au bilan de l’année 2013. 613 morts pour 1 à 1. 5 millions de motards contre 1760 morts pour plus de 31 millions de voitures !