Anthologie de la poésie française contemporaine : Les trente dernières années PDF

Les Seghers sont originaires de la région d’Anvers. Louis Seghers, grand-père de Pierre Seghers, s’engage jeune à la Légion étrangère et combat en Algérie dans les anthologie de la poésie française contemporaine : Les trente dernières années PDF 1860. Il s’établit ensuite comme sculpteur sur bois. Il forme à cet artisanat son fils Charles, né en 1866.


Il a six ans lorsque ses parents s’installent à Carpentras. Cette enfance sous le soleil de Provence le marquera profondément. Musset me furent des révélations, des feux d’artifices dans la nuit des études. Bachelier dès l’âge de 16 ans, il est néanmoins contraint de gagner sa vie. En 1925, muté à Paris par son administration, le jeune Pierre Seghers âgé de 19 ans s’installe dans la capitale. Après une année à Clamart, il parvient à louer une petite chambre place Dauphine  coin de verdure enfoncé dans Paris, triangulaire, provinciale et silencieuse.

Le jeune Seghers fréquente les marchands de livres rares et éditeurs de poésie des échoppes de la place Dauphine. Il fait ses premiers achats chez les bouquinistes des quais de Seine. Son service militaire achevé, il quitte l’administration et retourne à Carpentras où il épouse en 1928 une amie de jeunesse, Anne Vernier. Pendant dix années, de Clermont-Ferrand, à Nice, passant par Marmande et Briançon, il sillonne le Sud de la France pour développer son négoce :  une dizaine d’années passées de tabourets en tabourets, à courir d’hôtellerie en auberge, à prendre l’existence à bras-le-corps, dix années de bonheur fou à vivre comme un homme.