APOLOGIE DE DAVID. Edition bilingue français-latin PDF

Jean Pic de la Mirandole, Galerie des Offices. Jeune héritier d’une fortune considérable, il eut le loisir d’APOLOGIE DE DAVID. Edition bilingue français-latin PDF et de voyager à sa guise, et consacra sa vie au savoir. Lorsqu’il écrit l’Oratio de hominis dignitate, qui aurait dû introduire ses Neuf cents thèses philosophiques, théologiques et cabalistiques, Pic de la Mirandole a vingt-quatre ans.


Quand sa mère meurt subitement deux ans plus tard, Pic renonce au droit canonique pour entreprendre des études de philosophie à l’Université de Ferrare. De 1480 à 1482, il poursuit ses études à l’Université de Padoue, un centre majeur de philosophie aristotélicienne en Italie. Il passe les quatre années suivantes à fréquenter les centres humanistes d’Italie. En 1486, de retour à Florence, il fait la connaissance de Laurent de Médicis et de Marsile Ficin, le jour même où ce dernier termine sa traduction en latin des œuvres de Platon, sous le patronage enthousiaste de Laurent. Tous deux sont subjugués par le charme de Pic.

Florence vers 1490, estampe, Chroniques de Nuremberg, 1493. Pic part pour Rome, avec l’intention de publier ses 900 Thèses et d’organiser une rencontre où des érudits de toute l’Europe pourront en débattre. Mais en chemin, lors d’une halte à Arezzo, il s’embrouille dans une affaire amoureuse avec l’épouse d’un des cousins de Laurent de Médicis. Cela lui coûte presque la vie. Pic passe plusieurs mois à Pérouse et à Fratta, située tout près, où il se remet de ses blessures. C’est là, comme il l’écrit à Ficin, qu’il découvre  certains livres qui, par une divine providence, me sont tombés entre les mains. C’est encore à Pérouse que Pic s’initie à la mystique juive de la Kabbale, qui le fascine, tout comme les derniers auteurs classiques de l’Hermétisme, tel Hermès Trismégiste.