Atlas des oiseaux d’Europe (ed.1842) PDF

Fouine photographiée dans un zoo en Allemagne. Europe et d’Asie, au pelage gris-brun, courte sur patte et de mœurs nocturnes. Dans l’antiquité, les fouines étaient domestiquées pour la chasse aux animaux considérés comme nuisibles tels par exemple les autres mustélidés ou les serpents. Sa atlas des oiseaux d’Europe (ed.1842) PDF va de 40 à 54 centimètres et son poids se situe entre 1,1 et 2,3 kilogrammes.


Atlas des oiseaux d’Europe / d’après C. J. Temminck,… ; et dessinés par J.-C. Werner,…
Date de l’édition originale : 1842
Sujet de l’ouvrage : Oiseaux — Europe — Ouvrages illustrés

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

La fouine a une espérance de vie de 3 à 12 ans, l’âge maximal en liberté étant de 10 ans. En captivité ou en élevage, elle peut toutefois atteindre l’âge de 18 ans. Une autre méthode généralement admise pour différencier une fouine et une martre des pins : le dessous des pattes de martres est poilu au contraire de celui des fouines. Cette spécificité peut aussi être détectée à la lecture des empreintes dans un sol meuble. Fouine photographiée en hiver en République tchèque.

Les fouines sont des animaux solitaires, comme la plupart des autres espèces de martres. Elles évitent leurs congénères en dehors des périodes de reproduction. Il s’agit d’animaux territoriaux qui marquent leur territoire avec des sécrétions et le défendent au moins contre d’autres fouines de même sexe. La grandeur du territoire est variable, mais reste inférieure à celui de la Martre des pins. La fouine est opportuniste et se nourrit, selon les saisons, de petits mammifères, de fruits, d’oiseaux, d’œufs, de déchets trouvés près des habitations. Portée de trois petits, dans la remise d’une ferme, en Bulgarie.

Cette période de huit mois est due à la dormance, mais le temps effectif où la femelle porte ses petits est d’un mois. Aire de répartition de la fouine dans le monde. On trouve des fouines dans une grande partie de l’Eurasie. Son aire de répartition va de l’Espagne à la Mongolie, en passant par l’Europe du Sud et l’Europe centrale et l’Asie centrale. La fouine est capable d’occuper des milieux très variés. Elle grimpe bien mais ne se risque pas aussi haut que la Martre des pins, plus liée à la forêt. Il s’agit d’ailleurs de la seule espèce de martre à ne pas vivre exclusivement dans la forêt.

Les anticoagulants utilisés contre les rongeurs ont pour effet d’empoisonner toute la chaîne alimentaire qui s’en nourrit. En effet, l’empoisonnement par anticoagulants n’est pas radical. Les victimes agonisent pendant de longues heures et ce, plusieurs jours après la consommation du poison. Il lui arrive de dévaster un poulailler lorsqu’elle est à la recherche d’œufs. Excitée par la panique créée chez les poules, elle tue tout ce qui bouge. Elle s’attaque aux circuits électriques des voitures et à l’isolation des maisons, et elle ronge également le caoutchouc. Elle est pour cela souvent considérée comme  nuisible .