Aux actes dirigeants ! PDF

Le  Texte occidental  est considéré comme une version antérieure au  Texte alexandrin . La aux actes dirigeants ! PDF des Actes est consensuellement fixée au cours des années 80-90.


Les Français sont prêts. Ils sont majoritairement favorables au changement. Ils comprennent la nécessaire adaptation des entreprises, acceptent la flexibilité du marché du travail, remarquent que les pays voisins bougent mais se heurtent de plein fouet à l’incapacité de l’État français à faire évoluer notre modèle économique et social. Or il n’y a rien de plus anxiogène que de sentir la nécessité du changement et de constater l’immobilisme.
Les programmes politiques laissent, de temps en temps, filtrer des propositions de réforme mais elles ne sont pas à la hauteur, sont insuffisamment préparées ou se fracassent sur une exécution imparfaite. Les recommandations sur quoi faire sont nombreuses. Plus rares sont celles qui présentent le pourquoi faire et aucune ne traite du comment faire. Pourtant mener le changement obéit à des règles immuables.

En réponse à l’intense frustration générée par des décennies d’élections non suivies d’effets, l’élection présidentielle de 2017 se gagnera sur des gages concrets de capacité à exécuter. Assez de mots, aux actes dirigeants!

Les rapports entre les Actes et l’Évangile selon Luc sont nombreux. L’unité de vocabulaire et de style ont été notés depuis longtemps. L’auteur des Actes n’indique pas dans son œuvre les sources qu’il a utilisées. Le texte s’adresse à  Théophile , de même que l’évangile lucanien. Dans les années 1980, une hypothèse documentaire est formulée par Marie-Émile Boismard et Arnaud Lamouille, qui supposent l’existence de plusieurs rédacteurs successifs. Elle n’est plus retenue par les chercheurs modernes, qui insistent au contraire sur l’unité de ton, de style et de vocabulaire des Actes.

Vous pouvez aider en ajoutant des références ou en supprimant le contenu inédit. Pierre disparaît du récit en Ac 12, 18, pour n’être mentionné qu’une seule fois, au moment du concile de Jérusalem au chapitre 15. Il assuma le gouvernement de la communauté prenant la parole en public au jour de la Pentecôte. Les premiers signes de guérison, sa liberté face au Sanhédrin ou encore sa libération alors qu’il était détenu avec Jean, contribuèrent à assurer son autorité. Barnabé avait été choisi parmi les disciples lorsqu’il s’est agi d’élire le remplaçant d’un Judas. Actes publiées par les différentes Églises.