Aux roches de Massabielle, Notre-Dame de Lourdes : poème PDF

Memramcook, aussi orthographié Memramcouke ou Memramkouke, est un village canadien du comté de Westmorland, au sud-est du Nouveau-Brunswick. C’est un village agricole ayant un important patrimoine historique. Le Collège Saint-Joseph, la première université francophone de l’est du pays, ouvrit ses portes dans le village en 1864 et la première Convention aux roches de Massabielle, Notre-Dame de Lourdes : poème PDF acadienne y fut organisée en 1881.


Aux roches de Massabielle, Notre-Dame de Lourdes : poème / par M. l’abbé Léon Chambaud
Date de l’édition originale : 1877
Sujet de l’ouvrage : Marie, Sainte Vierge — Sanctuaires — France — Lourdes (Hautes-Pyrénées)

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Le nom du village est d’origine micmac et signifierait  rivière croche , en référence aux nombreux méandres de la rivière Memramcook. Les premières mentions de la région utilisaient l’orthographe Mémérancouque en 1757. Articles connexes : Histoire du Nouveau-Brunswick et Histoire de l’Acadie. Les Micmacs se sont établis dans la région il y a quelques milliers d’années.

Leur principal village et leur cimetière étaient situés à Beaumont, et ils avaient apparemment un campement où se trouve aujourd’hui Saint-Joseph. Samuel de Champlain et Jean de Poutrincourt explorèrent la région en 1605. Ils mentionnèrent une pointe rocheuse, vraisemblablement la pointe des Beaumont, mais aucune présence humaine. Vers 1672, des coureurs des bois et des pêcheurs européens et acadiens commencèrent à fréquenter les lieux et il semble que certains s’y établirent.

Les hameaux plus tard connus sous les noms des Pierre-à-Michel et de Beaumont sont fondés en 1740. Le fort de La Galissonière fut construit en 1751. Cornwallis, puis Lawrence, décidèrent de la déportation des Acadiens. Articles connexes : Géographie du Nouveau-Brunswick et Géographie de l’Acadie. Memramcook est situé à une vingtaine de kilomètres au sud-est de Moncton, dans la région des Trois-Rivières. Le village a une superficie de 185,71 km2.

La partie la plus occidentale du village est composée du massif des Grandes Buttes. Cette région, aussi appelée la Pointe, est bordée à l’ouest par la rivière Petitcodiac. Memramcook est limitrophe de Dieppe et du Grand-Brûlis-du-Lac au nord et de la paroisse de Sackville à l’est. Le village comporte deux bassins hydrographiques.