Bénédictine. D.O.M. La Grande liqueur française. [[Publicité ; alcool ; Bénédictine]] PDF

Bénédictine. D.O.M. La Grande liqueur française. [[Publicité ; alcool ; Bénédictine]] PDF article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Grande Champagne, 1er cru du cognac, dont proviennent les eaux de vie les plus fines. Petite Champagne, eaux-de-vie de très grande finesse.


Borderies, de maturation plus rapide que la grande et la petite champagne. Fins bois, la plus grande zone de production, eaux-de-vie fruitées. Bons bois, où apparaissent des goûts de terroir. Bois ordinaires ou à terroir, de maturation rapide et aux influences océaniques. Une carte de cette géographie est publiée sous le nom de carte des crus. Outre la Charente en grande partie et la Charente-Maritime en totalité, quelques communes de la Dordogne et des Deux-Sèvres font partie de la zone de production.

Articles connexes : Géologie de la Charente et Géologie de la Charente-Maritime. Le vignoble charentais est situé sur les couches calcaires d’âges jurassique supérieur et crétacé supérieur, dans la partie septentrionale du Bassin aquitain. Les Borderies sont sur l’étage crétacé. Le terroir viticole de Cognac, situé à l’ouest du département de la Charente, a un climat océanique aquitain.

Données climatiques à Cognac Mois jan. 2005 le Folignan croisement de l’Ugni Blanc et de la folle blanche. C’est la double distillation et le vieillissement en fût de chêne qui le transformera en cognac. Historiquement, le vin du Cognaçais était simplement distillé pour en assurer la conservation.

Le produit obtenu, peu élaboré, était une sorte de brandy. Il était exporté dans le reste du nord de l’Europe à des fins de coupage : en vinant un vin avec une eau-de-vie on améliorait sa capacité de garde. Elle s’opère dans un alambic en cuivre, dit  alambic charentais , dont la contenance maximale en vin est règlementée. Selon la légende, la double distillation fut inventée par le chevalier Jacques de la Croix Maron de Segonzac, homme fort pieux qui fit le rêve que Satan tentait de damner son âme. Le Malin, pour arriver à ses fins, fut obligé de la soumettre à une deuxième cuisson. La saison de distillation est règlementée et s’arrête le 31 mars de l’année suivant la récolte. Le vieillissement doit durer 2 ans et demi minimum.