Bulletin de la Société des Antiquaires de Normandie, N° 66 (2004-2007) : PDF

L’histoire de la Picardie remonte au Paléolithique, époque où les hommes de la Préhistoire s’installèrent sur les terrasses alluviales de la vallée de la Somme. Elle se poursuivit au Néolithique, époque où l’on bulletin de la Société des Antiquaires de Normandie, N° 66 (2004-2007) : PDF sédentarisa et cultiva la terre.


Picard  désigna des hommes avant de désigner un territoire. Pays-Bas bourguignons et le royaume de France. Un gouvernement de Picardie fut alors créé, qui disparut à la Révolution française, les provinces laissant place aux départements. Terre d’invasion et de passage, la Picardie a une histoire qui fut souvent tragique, indissociable de celle de la France. Comme l’écrivit Jules Michelet :  L’histoire de l’antique France semble entassée en Picardie. Tableau de la France in Histoire de France, livre III, Paris, 1833. Tapisserie de Beauvais, La Danse chinoise, carton de François Boucher.

Calais et ses environs reconquis sur l’Angleterre. Ces territoires formaient une entité appelée, Gouvernement de Picardie. Ce Gouvernement de Picardie disparut à la Révolution française avec la création des départements. La province de Picardie en 1789. Cet article combine, autant que faire se peut, l’histoire de ces deux entités depuis l’apparition des premières industries lithiques.

C’est à Boucher de Perthes, qui dans son ouvrage paru en 1847, Antiquités celtiques et antédiluviennes que l’on doit la naissance d’une discipline nouvelle, la préhistoire. Albert Gaudry, Gabriel de Mortillet et Victor Commont comptent parmi les principaux préhistoriens ayant étudié le gisement préhistorique de Saint-Acheul à Amiens. Au Paléolithique moyen, entre 90 000 et 35 000, l’Homme de Néandertal s’installa dans la région y apportant la civilisation dite du Moustérien. Vers 35 000, l’Homo sapiens arriva au Paléolithique supérieur. On a retrouvé des sites d’occupation humaine et de débitage de silex du Magdalénien et du Périgordien dans les vallées de l’Oise et de la Somme. Le Mésolithique est une période de transition entre le Paléolithique et le Néolithique. Après la dernière glaciation vers 8 à 9 000 avant notre ère, la forêt gagna du terrain.