Cancers de la vessie et risques professionnels PDF

Mésothéliome Le mésothéliome est un cancer dont la survenue spontanée est rare. Il touche principalement la plèvre et parfois le péritoine et le péricarde. Il survient chez les personnes qui ont inhalé des poussières d’amiante 20 à 50 ans auparavant, cancers de la vessie et risques professionnels PDF leur vie professionnelle ou extra-professionnelle.


Cet ouvrage offre une synthèse complète de la problématique du cancer de la vessie en milieu professionnel et de sa prévention. Sont notamment abordés : – l’épidémiologie et l’histoire naturelle de la maladie ; – une description des branches d’activité dans lesquelles des expositions sont intervenues au cours des dernières dizaines d’années, ainsi que des principaux produits, cancérogènes avérés ou supposés, incriminés ; – un bilan de la situation actuelle des expositions : les secteurs encore concernés, les principaux produits encore utilisés, les expositions sporadiques et  » invisibles « , à travers des monographies consacrées aux branches industrielles ou aux principales familles de produits ; – un descriptif des principales actions de prévention en milieu professionnel menées au cours des dernières années ; – des éléments permettant d’apporter une aide aux médecins du travail pour la mise en évidence des expositions et le dépistage de la maladie ; – l’actualité des travaux de recherche en santé au travail. Les contributions de plus d’une trentaine des meilleurs spécialistes français de la question sont rassemblées dans cet ouvrage collectif qui constitue non seulement un bilan de la question mais qui propose aussi des pistes pour l’action : pour en finir avec le cancer de la vessie en milieu professionnel. Pour que cette maladie ne soit plus bientôt qu’une maladie du passé.

Un risque existe même en cas d’exposition brève ou de faible intensité. Cancer de la vessie et des voies urinaires Chaque année, 600 à 1 100 cas de cancers de la vessie ont pour origine des contacts avec des agents dangereux sur le lieu de travail. Un délai de 10 à 25 ans s’écoule généralement entre l’exposition à des agents cancérogènes et la survenue de la maladie. Cancer du sang Les leucémies sont des cancers qui se caractérisent par la prolifération anormale de globules blancs ou de leurs précurseurs dans la moelle osseuse et dans le sang. Longtemps ignorées, les poussières de bois sont aujourd’hui reconnues comme agents cancérogènes. A ce jour, le cancer du larynx n’est pas reconnu comme maladie professionnelle. Cancers de la peau Les cancers cutanés inscrits dans les tableaux de maladie professionnelle sont les carcinomes cutanés basocellulaires ou spinocellulaires.

Il en est de même des expositions aux rayonnements ionisants. Cancer du foie Les deux principaux cancers du foie d’origine professionnelle sont l’angiosarcome, causé principalement par le chlorure de vinyle, et le carcinome hépatocellulaire qui se développe essentiellement à partir d’une cirrhose préexistante. Le cancer du sein se situe en tête de la mortalité, avec 11 500 décès chaque année, mais le taux de mortalité diminue en France depuis près de 15 ans. Mécanismes de survenue De très nombreux mécanismes sont actuellement reconnus pour concourir à la survenue des cancers. La plupart des mécanismes qui conduisent une cellule normale à se transformer en cellule cancéreuse sont considérés comme des mécanismes dits « sans seuil ». Ceci signifie que la dose à partir de laquelle peut survenir cette transformation n’est pas quantifiable. Il s’ensuit que les mesures de prévention doivent être très strictes pour que les expositions soient réduites au maximum.

La transformation des cellules nécessite plusieurs étapes avant la survenue d’une tumeur dépistable. Ces étapes prennent un temps variable qui atteint 10 à 50 ans selon les cancers. Ainsi lorsqu’un cancer est détecté dans une entreprise il peut provenir d’expositions anciennes qui ne sont plus présentes ou il peut être dû à des expositions survenues dans une autre entreprise. Principaux cancers d’origine professionnelle Parmi les différents types de cancers ayant une origine professionnelle, les cancers des voies respiratoires sont les plus fréquents. Viennent ensuite les cancers ORL, les leucémies, les cancers de la vessie, de la peau ainsi que ceux du foie et de la plèvre.