Chester Himes l’Unique PDF

Ouvrages de la Série noire vendus sur l’étal d’un bouquiniste de rue. La Série noire, fondée chester Himes l’Unique PDF 1945, est une collection de romans policiers et de romans noirs publiée par les Éditions Gallimard. Jacques Prévert en 1961 dans le film Mon frère Jacques, de Pierre Prévert.


De part et d’autre de l’Atlantique, il semble qu’en se référant à Chester Himes, on parle de deux auteurs différents : d’un côté, un jeune romancier noir révolté, de l’autre un auteur très connu de la Série noire. Chester Himes, l’unique cherche à comprendre ce qui les sépare et les unit, à dépasser cette dichotomie et à donner à l’auteur la stature qui est la sienne. Voici explorée l’ensemble de l’oeuvre de Chester Himes, en confrontant les textes originaux et leurs traductions françaises.

La Série noire est fondée en septembre 1945 par Marcel Duhamel. Que le lecteur non prévenu se méfie : les volumes de la Série noire ne peuvent pas sans danger être mis entre toutes les mains. L’amateur d’énigmes à la Sherlock Holmes n’y trouvera pas souvent son compte On y voit des policiers plus corrompus que les malfaiteurs qu’ils poursuivent. Le détective sympathique ne résout pas toujours le mystère. Parfois, il n’y a pas de mystère. Le nom de la collection a été inventé par Jacques Prévert. La littérature anglo-américaine se taille la part du lion dans la collection.

Les constantes de la Série noire sont l’argot, l’humour, et la violence. Les mordus du roman policier la surnomment  la Reine de la Nuit . On critique aussi l’absence d’auteurs de sexe féminin. De 2005 à 2017, la collection est dirigée par Aurélien Masson. En septembre 2017, Stéfanie Delestré prend la direction de la collection. Des amateurs de petite bibliophilie recherchent pour leur collection les volumes antérieurs à 1950 en première édition de la Série noire dont l’auteur est célèbre. 1945 : octobre, parution des deux premiers titres de la Série noire : La Môme Vert-de-gris et Cet homme est dangereux de Peter Cheyney qui paradoxalement est anglais.

1948 : à partir de juillet, la Série noire publie deux ouvrages par mois. La Série noire accueille son premier auteur français, Serge Arcouët, qui publie La Mort et l’Ange sous le pseudonyme américanisant de Terry Stewart. 1953 : Premier titre français à connaître le succès Touchez pas au grisbi ! 1956 : Sans espoir de retour, de David Goodis.