Comment Obélix est tombé dans la marmite du druide quand il était petit PDF

Une réorganisation et comment Obélix est tombé dans la marmite du druide quand il était petit PDF clarification du contenu paraissent nécessaires. L’origine de cette potion se perd dans la nuit des temps. La recette ne se transmet que de bouche de druide à oreille de druide. Panoramix, qui n’est pas près de trahir le secret, que ce soit pour la gloire, l’or ou sous la torture.


Il est un fait connu de tous, au point qu’il appartient aujourd’hui au domaine public : Obélix est tombé dans la marmite de potion magique quand il était petit ! Mais comment, au juste, cela s’est-il passé ? Astérix, seul témoin de cette (més)aventure, vous en fait le récit dans l’album Comment Obélix est tombé dans la marmite du druide quand il était petit. Le mystère est enfin dévoilé sur un événement mythique de l’Histoire des Irréductibles Gaulois !

36, 8e case et Le Devin, p. Parallèlement aux ingrédients mentionnés au fil des albums, le jeu vidéo Astérix Maxi-Delirium inclut un mini-jeu dans lequel le joueur doit récolter des ingrédients pour les apporter à Panoramix. Obélix est tombé dedans quand il était petit. De ce fait, chez lui, les effets sont permanents. On ignore les limites de la force donnée par la potion.

Dans l’adaptation cinématographique très libre de Claude Zidi, Astérix et Obélix contre César, on apprend qu’un autre druide, Mathusalix, l’arrière-grand-père de Panoramix, connaît le secret de la potion magique. Il peut l’améliorer en y ajoutant du lait de licorne à deux têtes, créant ainsi des clones ayant une force surhumaine. Le breuvage augmente également la vitesse. Cétautomatix qui se fait mal en frappant un casque de gladiateur avec lequel s’est protégé Assurancetourix dans Les Douze Travaux d’Astérix. Dans Astérix et les Indiens, la potion magique est d’abord verte et ensuite rouge.

Dans Astérix et les Goths, on peut noter que Panoramix demande à un garde de prison de lui procurer les ingrédients entrant dans la fabrication de la potion. Dans Les 12 travaux d’Astérix on voit que la potion magique peut également permettre d’ingérer plus de nourriture car Obélix mange un éléphant, mais aussi d’autres animaux entiers et d’autres nourritures sans la moindre difficulté et ressent même encore de la faim dans l’épreuve suivante alors qu’il a mangé une quantité de nourriture largement plus grande que son propre corps. Si on laisse la potion magique vieillir, ses effets deviennent foudroyants. On peut aussi noter que Cylindric le germain dans les 12 travaux d’Astérix est à ce jour le seul personnage à avoir trouvé le moyen de vaincre à mains nues la potion magique car il vaincu Obélix en se servant de sa force par des prises spéciales. Il dit aussi à Astérix en utilisant la force d’Obélix « Plus l’adversaire il est fort, mieux ça marche » et c’est pour cela qu’Astérix a utilisé l’intelligence et non la potion pour vaincre le germain. René Goscinny dira en effet plus tard :  Quant à la potion magique, qui donne une force surhumaine aux Gaulois irréductibles, elle ne devait figurer que dans le premier épisode.

René Goscinny raconte les secrets d’Astérix, Cherche-Midi, 2014, page 139. Astérix et Obélix : Paf ! Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 26 octobre 2018 à 22:06. Obélix avec Astérix et d’autres gaulois. Lointains descendants : Obélisc’h seigneur du Menhir, Obélisc’h Comte de Bretagne, Obélisc’h le sanglier, Obélisc’h le Gros Malouin, Obélisc’h, Obélisque-Marteau et Obélisque le Preux. Obélix est un personnage de fiction créé par René Goscinny et Albert Uderzo dans la bande dessinée Astérix en 1959.