Comptabilité de gestion : Processus 7 : détermination et analyse des coûts PDF

Pour une entreprise, les stocks représentent les biens achetés, transformés ou à vendre à un moment donné. Le stock représente de manière habituelle, l’ensemble des biens qui interviennent dans le cycle comptabilité de gestion : Processus 7 : détermination et analyse des coûts PDF’exploitation de l’entreprise ou qui peuvent être vendu  en l’état .


La collection  » Comptabilité et gestion des organisations  » propose un dispositif clair et pédagogique de formation à la comptabilité de gestion, de préparation aux diplômes comptables et aux pratiques professionnelles de la gestion. Cette nouvelle édition présente, de façon concrète et pédagogique, les deux modèles de calcul des coûts : le modèle des centres d’analyse et le modèle à base d’activités, par l’étude de leurs principes fondamentaux et des notions associées, ainsi que par leur mise en oeuvre. Il propose ensuite l’étude des analyses de coûts qui contribuent aux décisions de gestion. Cet ouvrage correspond au processus numéro 7  » Détermination et analyse des coûts  » du programme du BTS  » Comptabilité et gestion des organisations « . Chaque chapitre de l’ouvrage prend appui sur un cas concret d’entreprise industrielle ou de services. Les applications proposées constituent soit des exercices d’application directe du cours, soit des problèmes de synthèse ou encore des thèmes d’application qui mettent en oeuvre l’informatique à partir de problèmes de gestion. Ce volume traite les points suivants : les objectifs de la comptabilité de gestion ; le modèle des centres d’analyse ; le modèle à base d’activités ; les analyses des coûts.

Produits « défectueux » ou obsolète devant être « mis à jour » ou réparé. Le stockage, ou entreposage, est l’action d’entreposer, c’est-à-dire de placer à un endroit identifié des objets ou des matières dont on veut pouvoir disposer rapidement en cas de besoin. La gestion du stock permet de gérer les articles disponibles dans l’entreprise en vue de satisfaire les besoins à venir à l’aide d’outils logistiques et d’un système d’information performant pour l’organisation. Ces besoins seront à satisfaire au bon moment, dans les bonnes quantités et d’une manière permettant la bonne utilisation du stock. Si l’on n’est pas capable de satisfaire un besoin à l’aide du stock correspondant, on parle de rupture de stock. Il convient en effet de se référer en la matière à une approche téléologique du stock, c’est-à-dire de différencier les stocks suivant l’objectif qu’ils ont en matière de gestion ou de stratégie.