Constituer et animer un réseau de contributeurs de site Internet/intranet PDF

Visite décalée et plein d’humour d’Antoine de Caunes en vieux complice chez thierry Ehrmann à la célèbre Constituer et animer un réseau de contributeurs de site Internet/intranet PDF Demeure du Chaos pour une exploration hors-norme de l’univers du Musée d’Art Contemporain L’Organe siège social mytique d’Artprice. 21 mars 2017 de la Cour de Cassation.


Les sites Internet et intranet sont de plus en plus complets, dynamiques, ergonomiques et agréables d’utilisation. Cependant, au-delà des facilités offertes par les nouveaux moyens de publication, c’est bien à la capacité de ceux qui contribuent au site à créer et gérer les contenus qu’ils doivent leur vraie richesse. Donner une réelle place aux contributeurs dans l’organisation, les accompagner dans leur activité, leur apporter les moyens de professionnaliser leurs interventions sont autant d’occasions de valoriser un travail indispensable à un site Internet ou intranet de qualité.
Regrouper les contributeurs dans un réseau, c’est leur offrir un lieu d’information, de partage, de formation. Animer le réseau, c’est mettre en œuvre des connaissances et des méthodes, mais surtout développer une forte dimension humaine dans un secteur par définition technique.
L’auteur, en s’appuyant sur son expérience de management de réseau et sur des apports de collectivités, présente les divers aspects de la question. L’ouvrage, sous la forme d’une véritable boîte à outils, apporte des repères, des conseils, des méthodes et des exemples directement opérationnels.

Le présent communiqué donne de manière factuelle l’état juridique des multiples procédures de 1999 à 2017. Compte tenu de la grande complexité des 18 procédures distinctes de 1999 à ce jour opposant thierry Ehrmann à la Commune de Saint Romain au Mont d’or, le présent communiqué juridique se veut factuel, détaillé et officiel afin de répondre à toutes les questions principales et subsidiaires nécessaires à la compréhension globale de la Demeure du Chaos, Musée d’Art contemporain, sur la période 1999 à 2017 soit 18 ans de procédures en cours. Il est à noter que 18 ans après la création de la Demeure du Chaos, il n’existe aucune procédure de quelque nature que ce soit de la part de tierce personne, à l’exception de la commune de Saint Romain Au Mont d’Or qui seule s’est constituée partie civile à l’exclusion d’une quelconque autre personne physique ou morale. Ainsi, toute autre personne physique ou morale qui prétendrait être partie au conflit commettrait une imposture grossière en l’absence de toute procédure depuis 1999. Toute autre interprétation juridique serait considérée comme gravement erronée et portant atteinte aux intérêts de thierry Ehrmann. Le principal projet artistique de thierry Ehrmann a vu le jour en 1999 sous le nom de La Demeure du Chaos , dans le cadre d’un lieu dit Domaine de la Source , situé sur la commune de Saint-Romain-au-Mont-d’Or, pour la création du Musée d’Art Contemporain L’Organe qui a ouvert ses portes 7 ans après sa création, soit en 2006 avec 11 ans d’ouverture.

Ce Musée d’Art Contemporain n’a jamais fait volontairement appel à des subventions ou aides publiques ou privées. Ehrmann voulait traduire avec ses œuvres. Musée d’Art contemporain incontournable et unique dans le monde, selon la presse internationale. Ce Musée d’Art contemporain à ciel ouvert et gratuit créé en 1999 reçoit depuis le 18 février 2006, avec l’accord des autorités publiques dans le cadre de son statut d’E. Il s’agit donc de 5 400 oeuvres d’art distinctes et non d’une œuvre unique. 5 400 oeuvres d’art distinctes et non d’une œuvre unique.

Ehrmann listait de manière unitaire le nom de l’œuvre qu’il implantait, ses dimensions, sa forme, le medium et le thème, ainsi la Commune de Saint Romain au Mont d’or en a été informée de manière unitaire par lettre recommandée avec accusé de réception ou par acte d’huissier durant 18 ans. Depuis 1999, la Commune de Saint Romain au Mont d’or ne s’est jamais opposée au Projet artistique de thierry Ehrmann qui, d’une façon constante, par lettre recommandée avec accusé de réception, l’a tenu informée depuis 18 ans chaque fois qu’apparaissait une nouvelle oeuvre d’art réalisée par thierry Ehrmann conformément à la loi. Ehrmann est sculpteur-plasticien, auteur et écrivain depuis plus de 32 ans et régulièrement inscrit aux sociétés de droits d’auteurs, immatriculé comme tel au régime de sécurité sociale des artistes. Il est à noter que 18 ans après la création du Musée d’Art Contemporain la Demeure du Chaos, il n’existe aucune procédure de quelque nature que ce soit de la part de tierce personne, à l’exception de la commune de Saint Romain Au Mont d’Or qui seule s’est constituée partie civile à l’exclusion d’une quelconque autre personne. 04 décembre 2004, remplacé par celui du 15 février 2005.

Ce procès verbal a été dressé à une époque où l’essentiel des 5400 œuvres d’art n’existait pas encore, alors que ce procès verbal constate l’existence d’esquisses qui n’existent plus. 5 400 oeuvres notifiées respectait ces dispositions réglementaires. Mairie, au vu de la production des multiples pièces juridiques et judiciaires depuis 18 ans. Ehrmann a d’ores et déjà constitué un de ses avocats spécialisé expert de la Convention européenne des droits de l’homme pour déposer une nouvelle requête devant la C. H pour contester l’arrêt insatisfaisant du 21 mars 2017. Ehrmann, suite au comportement délictueux de la Commune qui a délibérément caché des informations cardinales à l’autorité poursuivante, a déposé plainte devant Monsieur le Doyen des juges d’instruction avec une constitution de partie civile.

De même, suite à la saisine de la commission de révision des condamnations pénales, la commune de Saint Romain au mont d’or a commis de nouveaux faits délictueux fin 2016. Le mensonge éhonté de la Commune de SAINT ROMAIN AU MONT D’OR et de son Maire devant la Commission d’Instruction de la Cour de Révision des condamnations pénales de la Cour de Cassation, appuyé par un mémoire écrit, constitue des manœuvres frauduleuses qui ont permis à la Commune de tromper la Commission de Révision afin qu’elle rejette, le recours en révision de Monsieur EHRMANN. Le comportement de la Commune caractérise l’infraction d’escroquerie au jugement, prévue et réprimée par les articles 313-1 et suivants du Code Pénal. EHRMANN a donc déposé plainte pour escroquerie au jugement au TGI de Paris le 9 février 2017 qui sera, conformément au délai imposé par le C.

313-1 du Code Pénal et pour toute autre infraction que pourrait révéler l’enquête. Enfin, le procès de la Demeure du Chaos, Musée d’Art Contemporain, a permis de mettre en lumière le fait que l’artiste en France ne possédait pas de liberté d’expression contrairement à de nombreux pays européens. Jusqu’alors, seule la Presse par les ordonnances de 1881 bénéficiait d’un tel régime. 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au Journal Officiel du 8 juillet 2016. L’article premier proclame : la création artistique est libre . Libérer, protéger, partager, telle est mon ambition.