Contes tendres et coquins PDF

Visualisez le calendrier général des spectacles de Coquelicontes 2018. Téléchargez le calendrier général contes tendres et coquins PDF spectacles de Coquelicontes 2018.


Un florilège de contes grivois qui embrasse deux millénaires et deux continents

Rien de sérieux, dans ce florilège de contes. Tous ont été écrits pour faire rire ou sourire. Que ce soit Apulée au IIe siècle ou bien Mirabeau au XVIIIe, Marguerite de Navarre, Piron… tous ont l’humour pour point commun. Il y a les incontournables – Boccace, Chaucer, Brantôme, Et il y a les surprises. On découvre ainsi un Sade aux antipodes du sadisme, tout à fait capable d’amuser les femmes aux dépens des hommes. On fait connaissance avec quelques auteurs arabes aussi rabelaisiens que Rabelais ou aussi irrévérencieux que Voltaire – sept siècles avant eux. Il faut aussi citer les anonymes : fabliaux du Moyen Âge, contes populaires russes ou japonais, légendes indiennes. Tous, en se répondant l’un à l’autre, révèlent que le sexe joyeux voyageait vite et loin, volatile comme un éclat de rire, par-dessus les frontières de la langue et de la religion.

Visualisez les temps forts du festival. Visualisez les communes accueillant des spectacles de Coquelicontes 2018 ouverts au public. Téléchargez le visuel, le logo et les photos des conteurs de Coquelicontes 2018. Le conte est une source de plaisir, de partage et de rencontres.

L’oralité est une partie importante de notre patrimoine, un vecteur de lien social et de culture. Les contes permettent de comprendre le monde pour mieux l’appréhender et en devenir l’acteur. C’est aussi une porte d’entrée importante pour le livre et la lecture. Facteur d’animation culturelle et sociale du territoire, Coquelicontes touche un public varié, essentiellement en zone rurale. Le festival met en avant l’oralité mêlée à la diversité des rencontres et des univers de chacun.

En le rendant accessible aux personnes en situation de handicap, Coquelicontes va encore plus loin dans sa démarche d’accès à la culture pour tous avec un véritable éveil à la solidarité, à l’ouverture sur l’autre et à l’échange. Afin d’organiser au mieux votre venue sur les lieux des contes, n’hésitez pas à prendre contact avec les personnes référentes des spectacles indiquées dans le calendrier général. Plusieurs balades contées de Coquelicontes sont rendues accessibles à tous et à toutes grâce à la mise à disposition gratuite de joëlettes par l’association H. La joëlette est un fauteuil mono-roue tout-terrain qui permet aux personnes à mobilité réduite de pouvoir découvrir des sites agréables mais inaccessibles, ainsi que le patrimoine historique et culturel.

Nos sorties en pleine nature permettent aussi de rompre l’isolement et la monotonie, de privilégier la mixité des équipages et de favoriser le dialogue intergénérationnel. Nature 87 aideront à la manipulation des joëlettes. Conteur du Burkina Faso, François Moïse Bamba est issu de la caste des forgerons, les maîtres du feu et du fer. Prix de la meilleure interprétation masculine lors du grand prix national du Théâtre au Burkina Faso, il a collecté et réécrit avec Françoise Diep de nombreux contes de son pays. Comme tous les enfants sénoufo, François Moïse Bamba a été bercé par des comptines, contes et légendes qui rythment et accompagnent le quotidien. Ce spectacle, conçu pour les tout-petits, oscille entre comptines, éveil musical et découverte des instruments et leurs sonorités. Un bestiaire en forme d’éloge pour une cohabitation plus en harmonie avec la nature.

François Moïse Bamba, c’est découvrir à la fois les contes les plus pittoresques du Burkina Faso, la vie quotidienne d’un pays et la sagesse de tout un peuple. Tour à tour ethnologue, musicien, conteur, François perpétue l’art de la transmission avec générosité et une bonne humeur communicative par-delà les frontières. Pas de poules mouillées au poulailler, mais trois vaillants gallinacés pour un spectacle où contes et chansons se côtoient avec humour, tendresse et malice. Il était une fois un petit conte en chansons, bruitages et jolis sons, coloré de musiques, rythmé par une guitare et des percussions.

C’est un tour de contes sans cesse renouvelé, une forme de spectacle qui s’adapte à tous les terrains. Les contes issus du répertoire traditionnel sont revisités, parfois un peu bousculés et entremêlés de chansons et de musique. Conteur paysan, je raconte des histoires et des légendes merveilleuses que je tiens de mes aïeux qu’ils tenaient eux-mêmes de très loin dans un décor quercynois. Au gré de mes improvisations, les histoires prennent vie, assaisonnées de mots occitans.