Courte histoire de l’art moderne : Un entretien PDF

Article détaillé : civilisation de la vallée de l’Indus. Indus ont développé une culture urbaine fondée sur l’agriculture et le commerce par mer et peut-être par terre avec la Mésopotamie. Articles détaillés : Courte histoire de l’art moderne : Un entretien PDF védique et Théorie de l’invasion aryenne. Cette période est particulièrement mal connue et reste sujette à débats.


En s’installant dans la vallée gangétique, elles assimileraient les cultures précédentes. Article détaillé : Antiquité et Moyen Âge indien. La fin de la période védique est caractérisée par le renouvellement de la mythologie. L’apparition du bouddhisme au VIe siècle avant l’ère chrétienne introduit en Inde une religion de délivrance et de charité. Contemporain du bouddhisme par son fondateur historique, le Mahâvîra, le jaïnisme implique comme celui-ci le rejet du système des castes et de la domination des Brahmanes. Magadha annexe ou réduit d’autres États pour émerger comme entité principale parmi les différents royaumes qui occupent l’espace de l’Inde ancienne.

Parmi les diverses invasions du début de l’ère chrétienne, une réussit et crée l’Empire kouchan, un vaste État qui s’étend du Tadjikistan à la mer Caspienne et à l’Afghanistan et, vers le sud, à la vallée du Gange. La carte politique de l’Inde antique et médiévale est composée de royaumes innombrables aux frontières fluctuantes. Inde est unifié sous la dynastie des Gupta. Cette période est considérée en Inde comme un âge d’or, la civilisation hindoue ayant atteint un apogée inconnu jusqu’alors. Article détaillé : Conquête musulmane de l’Inde. Toute la région inférieure de l’indus est livrée aux pillages et aux massacres. Les royaumes hindous de la plaine gangétique sont morcellés.

Deux pays apparaissent dans l’histoire vers le VII-VIIIe siècles : le Népal et le Cachemire. Le Dekkan demeure hors d’atteinte des expéditions musulmanes. D’un point de vue culturel, il n’existe aucune coupure entre la civilisation de l’Antiquité et celle dénommée pour des raisons pratiques Moyen Âge. Turcs et des Afghans envahissent l’Inde et établissent des sultanats. Inde méridionale par les dynasties hindoues Chola et du Vijayanagar. Dans la majeure partie de l’Inde, l’hindouisme élimine peu à peu les communautés bouddhistes et jaïnistes qui avaient longtemps bénéficié de la faveur des souverains sans pour autant parvenir à gagner un enracinement suffisant dans la foi et les pratiques populaires.