Croquemort : Une anthropologie des émotions PDF

Dans notre imaginaire collectif, le croquemort croquemort : Une anthropologie des émotions PDF un personnage sinistre et lugubre, voire porteur de malheur. L’obligation de formation varie beaucoup d’un pays à l’autre. En France, par le décret no 95-653 du 9 mai 1995, tous les dirigeants et employés des pompes funèbres, doivent suivre une formation spécifique.


Les funérailles constituent un cadre social particulier avec ses règles et ses codes. Julien Bernard a répondu à une offre d’emploi proposant d’être « porteur de cercueil pour les cérémonies funéraires ». C’est ainsi qu’il a fait profession de croquemort au sein des pompes funèbres. Faisant parallèlement des études de sociologie, il note au jour le jour son approche et la réalité de ce terrain à la fois central et à part dans notre culture. Comment s’intégrer à une équipe de travailleurs de la mort, comment, entre la compassion, l’engagement, l’humour noir et l’obligation au protocole arrive-t-on à développer et à porter un regard objectif sur cet étrange et nécessaire travail social qui se constitue « par le bas » grâce à des mécanismes de coordination effective entre les individus sociaux. Depuis la rencontre des familles jusqu’à la tombe ou le crématorium en passant par la délicate prise en charge des corps, ces professionnels de la mort apprennent à maîtriser et à gérer leurs émotions. Véritables grammairiens du « soutien », ces hommes qui nous enterrent sont aussi les metteurs en scène et les acteurs de nos funérailles durant lesquelles ils essaient de « mettre en sens » la mort et de maîtriser la balance de l’énergie émotionnelle et collective que libère toute perte humaine. Attentif à ces « points de frottement » très particuliers que sont les dernières confrontations entre les proches et le mort, l’auteur réussit ce tour de force de nous faire pénétrer dans l’univers méconnu de ces travailleurs dont l’art consiste à se glisser dans cet entre-deux, à la fois avec une proximité suffisante pour comprendre ce qu’ils ressentent et une distance sociologique nécessaire pour nous permettre de saisir sans nous épouvanter le quotidien maîtrisé du croquemort.

Et si ce même Zola décrit dans Nana un jockey d’une gaieté de croque-mort, le lecteur comprend que c’est un trait d’humour noir et qu’il s’agit de quelqu’un sans gaieté, d’un personnage sombre. Léo Malet, Un croque-mort nommé Nestor, 1969. Bruno Schulz, Le sanatorium au croque-mort, 1974. En peinture, en dehors du sujet Croquemort, de Joseph Stevens, portraiturant un singe déguisé en croque-mort, il est à signaler une toile intitulée Les croque-morts, ou une Réunion d’amis, de M.

Alfred Mane et fils, Tours, p. Dictionnaire historique de la langue française – Le Robert, T1, 1998 p. Louis-Sébastien Mercier, Tableau de Paris, vol 7-8, 1788 p. Louis-Vincent Thomas, Les Chairs de la mort, Les empêcheurs de penser en rond, 2000 p.

Croque-mort, un métier d’avenir , sur funebra. Employés et dirigeants de pompes funèbres devront être diplômés dès 2013, site www. Le marché de la mort, c’est la jungle , sur 20min. Jean-Luc Steinmetz, Pétrus Borel: Un auteur provisoire Presses Univ. Jean-Claude Marchand, Chroniques d’un croque-mort à l’humour noir. Petrus Borel,  Le Croque-mort , sur www.

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 7 décembre 2018 à 11:41. Dans notre imaginaire collectif, le croquemort est un personnage sinistre et lugubre, voire porteur de malheur. L’obligation de formation varie beaucoup d’un pays à l’autre. En France, par le décret no 95-653 du 9 mai 1995, tous les dirigeants et employés des pompes funèbres, doivent suivre une formation spécifique. Et si ce même Zola décrit dans Nana un jockey d’une gaieté de croque-mort, le lecteur comprend que c’est un trait d’humour noir et qu’il s’agit de quelqu’un sans gaieté, d’un personnage sombre. Léo Malet, Un croque-mort nommé Nestor, 1969.