Culture Publique, opus 3 : L’Art de gouverner la culture PDF

Fille de Marie de Guise et de Jacques V d’Écosse, Marie devient reine d’Écosse à la mort de son père, alors qu’elle n’a que six jours. Lord Darnley meurt assassiné en 1567, et les soupçons pesant sur Marie Stuart fragilisent sa position. Son remariage avec James Hepburn, principal suspect du meurtre culture Publique, opus 3 : L’Art de gouverner la culture PDF son acquittement, précipite sa chute.


La politique culturelle française, telle qu’elle s’énonce à partir des années 1980, s’invente autour de mots d’ordre emblématiques d’une vision renouvelée de l’action publique. Quatre foyers thématiques déclinent ces mots d’ordre et constituent, en quatre opus, l’architecture de Culture Publique :  » L’Imagination au pouvoir « , Les Visibles manifestes, L’Art de gouverner la culture, La Culture eu portage. Comment entendre rétrospectivement ces formules-étendards, comment éprouver leur traduction en actes et envisager les perspectives qu’elles dessinent encore ? Telles sont les questions discutées, dans chacun des quatre opus, à travers un recueil de sources et de contributions sollicitées auprès de divers témoins et acteurs de l’aventure culturelle française. Cette veille active de la mémoire semble en effet indispensable à l’exigence du renouvellement de la pensée d’une  » culture publique  » qui puisse faire face à un certain nombre de délitements contemporains. Jean-Marc Adolphe, Philippe Brzezanski, Sébastien Juy, Bruno Tackels, Sébastien Thiery. Opus3, l’art de gouverner la culture. En 1981, les nouveaux acteurs culturels diagnostiquaient la sclérose de l’action publique. Cette sclérose était comprise comme la conséquence et d’une tradition d’aveuglement à l’égard des avant-gardes – tradition caractéristique de la sacro-sainte administration des Beaux-Arts – et de l’inertie de l’appareil, lourdement administratif et passablement jacobin. Alors que se constituaient les cadres de la politique culturelle contemporaine, la rupture se voulait catégorielle et administrative. Cet opus vise à interroger aujourd’hui la portée de ces ambitions.

Elle est emprisonnée et abdique au profit de son fils, alors âgé d’un an. Marie Stuart est probablement la plus connue des souverains écossais, en grande partie à cause de son destin tragique qui inspira écrivains, compositeurs et cinéastes. Jacques V, le père de Marie Stuart, décède lorsqu’elle a six jours. Le roi, mourant, se trouvait au château voisin de Falkland, lorsqu’un messager lui annonça que la reine avait accouché d’une fille.