Débuter l’aquarelle PDF

Célèbre pour ses aquarelles de fleurs, et plus particulièrement des roses, il est surnommé  le Raphaël des fleurs . Pierre-Joseph Redouté s’installe débuter l’aquarelle PDF Paris en 1782 aux côtés de son frère Antoine-Ferdinand. Leur frère Henri-Joseph Redouté les rejoint en 1785. En 1788, Redouté rentre à Paris où L’Héritier l’introduit à la cour de Versailles.


Une méthode idéale pour les débutants. Une méthode pratique : apprenez chaque point technique à partir de la réalisation concrète d’une œuvre. Une méthode simple : grâce à la grille du peintre, subdivisez votre travail en petites unités faciles à réaliser. Une méthode simple : réalisez une première œuvre dès le premier chapitre. Une méthode flexible : vous n’êtes pas forcés de réaliser tous les exercices dans l’ordre présenté. Vous pouvez rapidement vous attaquer aux sujets qui vous plaisent le plus. Une méthode efficace et créative : en quelques heures, vous serez capable de créer vos propres compositions : un portrait de votre enfant, un bouquet, votre maison de campagne…

La reine Marie-Antoinette devient sa protectrice. Il reçoit le titre de dessinateur et peintre du Cabinet de la Reine. En 1792, c’est l’Académie des sciences qui l’emploie. En 1798, Joséphine de Beauharnais devient sa protectrice et en fait, quelques années plus tard, son peintre officiel. En 1809, Redouté enseigne la peinture à l’impératrice Marie-Louise. En 1824, il donne des cours de dessins au Muséum national d’histoire naturelle à Paris.

De nombreuses personnalités féminines de la royauté, notamment belges, suivent son enseignement parmi lesquelles Henriette Vincent. Il possédait une maison à Meudon. Redouté a été capable de traverser, sans grand problème, les crises politiques successives, et de survivre aux différents régimes politiques. Il a collaboré avec les plus grands botanistes de son temps et a participé à près d’une cinquantaine d’ouvrages comme illustrateur et éditeur. L’Institut Redouté-Peiffer à Anderlecht et le prix P. Redouté portent son nom en son hommage. Traité des arbres et arbustes que l’on cultive en France, par Duhamel.

Nouvelle édition, avec des figures, d’après les dessins de P. Choix des plus belles fleurs et de quelques branches des plus beaux fruits. Catalogue de 486 liliacées et de 168 roses peintes par P. Paris : musée de la vie romantique : Papaver Somniferum, 1839, aquarelle sur vélin. Don des Amis du musée, 2011.

Catherine de Bourgoing, Sophie Eloy, Jérôme Farigoule, Le pouvoir des fleurs. Catalogue de l’exposition du musée de la vie romantique à Paris, du 28 avril au 1er octobre 2017. Pierre-Joseph Redouté à l’Université de Liège. Redouté dans l’histoire culturelle de la Wallonie.