De la Théologie critique en France PDF

Troisième fils de Gonzalès de Yépès et de Catherine Alvarez, Jean naquit en de la Théologie critique en France PDF, à Fontibéros, dans la Vieille-Castille, et mourut à Ubeda, en Andalousie le 14 décembre 1591. Clément X le béatifia en 1675, et Benoît XIII le canonisa en 1726.


On médit quelquefois de la réaction religieuse. Des juges très graves en contestent la valeur et presque l’existence, et l’un des plus modérés, comme certes des meilleurs [1], a dit d’elle : « La réaction religieuse, c’est tout, excepté la religion. » Il me manque beaucoup pour avoir le droit d’être aussi sévère que mon spirituel confrère, et je ne vois guère à reprocher à la réaction religieuse que d’être une réaction. Religieusement, tous les motifs qui l’ont produite ne sont pas d’une égale valeur, et les infirmités humaines, crainte, haine, caprice, vanité, passion, ont pu contribuer autant que les plus nobles besoins de l’âme à cette conversion de notre siècle ;

La critique de la religion, qui peut émaner tant de la religion elle-même que de milieux sécularisés, remonte à l’Antiquité. Signalons aussi les conflits iconoclastes qui ont rythmé les différents courants religieux monothéistes. Moyen Âge certains critiques sont sortis du cadre théologique. Article détaillé : Relation entre science et religion. Le développement de la science s’est souvent heurté à des dogmatismes religieux.

La science est la discipline du doute, de la vérification et de la remise en question. Elle exige que chaque être humain puisse faire, refaire, les expériences et raisonnements passés. Avec le développement de la philosophie et de la science, les penseurs grecs ont opposé la raison à la croyance, la connaissance à l’ignorance, le monde des idées au monde des dieux. La mort de Socrate est un événement marquant dans l’histoire de l’humanité. La religion était perçue comme un outil politique pour réguler la vie de la cité. Qu’ils ne pouvaient en rien expliquer par leurs causes.