Dessins de mode des créateurs PDF

Cet article est dessins de mode des créateurs PDF ébauche concernant un métier. Zurich, Fondation et Collection Emil G.


Nombreux sont les créateurs de mode qui restent aujourd’hui attachés à l’art du dessin et
continuent à trouver magnifique la manière dont le feutre, la plume ou le crayon parviennent à
traduire sur le papier, sous une forme matérielle construite, des pensées et des émotions
intangibles. Le crayon serait-il plus puissant que les ciseaux ?
C’est à cet aspect mystérieux de la création de mode que s’attache cet ouvrage, en présentant un
vaste échantillon représentatif de l’illustration de mode : 280 croquis réalisés par ceux-là même qui
créent la mode, 60 stylistes, couturiers ou jeunes créateurs qui sont aujourd’hui les fers de lance
de la mode contemporaine. Des grandes figures mythiques telles que Christian Lacroix, Sonia
Rykiel ou Yves Saint Laurent aux nouveaux visionnaires comme Jens Laugensen, Rodarte ou
Roksanda Ilincic, tous ont accepté, en nous confiant leurs dessins, de dévoiler la face la plus intime
de leur travail.
Chaque illustration, élégante et raffinée, proche de la BD ou du manga, en noir et blanc ou en
couleurs, à l’encre ou à l’ordinateur, lève le voile sur le processus de création lui-même, et met
ainsi en lumière de façon étonnamment concrète l’impulsion à la base d’un vêtement ou d’une
collection. À l’origine, seul le créateur ou la créatrice de mode, et éventuellement son équipe, étaient amenés à voir ces dessins, considérés comme des documents de travail, des sources d’inspiration ou des lignes directrices. Extrêmement précieux, ils constituent, pour tous ceux qui s’intéressent à la mode ou à l’art de l’illustration, un must-have absolu : une plongée intime dans la création de mode à travers son médium le plus fascinant – le dessin.

Le styliste peut travailler en équipe ou en solo. Dans les années 1960, le prêt-à-porter est réalisé par des stylistes anonymes. En 1973, Yves Saint Laurent, qui avait lancé sa ligne de prêt-à-porter rive gauche dès le milieu des années 1960 déclare que la mode ne l’intéresse pas, le métier de stylisme ou de haute couture étant un art. Le styliste travaille en équipe ou seul avec un modéliste et des confectionneurs. Il dessine sa collection une année en avance, car il faut du temps pour la créer. Pour ses créations, il peut s’inspirer de tableaux, de photographies, de cultures, de bâtiments. Il fait d’abord un choix de tissus.

Un styliste de mode dessine des centaines de modèles par saison, les stylistes s’inspirent en fonction du goût de la clientèle, et de la mode du moment, les thèmes et les matières sont choisis d’après un plan de collection défini en comité de sélection. Il y a plusieurs formations permettant d’accéder à la profession. 2: on trouve le BTS design de mode, textile et environnement option mode ou option textile, matériaux et surface, le BTS industries des matériaux souple option modélisme industriel. De nos jours, les stylistes, intégrant les grandes marques internationales, se doivent d’être pluri-disciplinaires.