Dictionnaire des parasitologie médicale et vétérinaire PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Parasitose est un terme désignant l’ensemble des infections pouvant conduire à des maladies dues à des parasites, maladies parasitaires ou maladies dictionnaire des parasitologie médicale et vétérinaire PDF. Les arthropodes servent souvent de vecteur permettant le transport du parasite.


Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Parasite Replication and the Evolutionary Epidemiology of Parasite Virulence. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 6 septembre 2018 à 18:30. Entomologiste travaillant sur des élevages de moustiques pour des études sanitaires. Portrait d’un entomologiste à un piège lumineux.

L’entomologie est la branche de la zoologie dont l’objet est l’étude des insectes. Ils sont apparus il y a plus de 400 millions d’années et ils sont les plus anciens animaux à s’être adaptés à la vie terrestre. Ils ont de nombreuses interactions avec les humains. Du point de vue de la recherche fondamentale, les insectes sont d’excellents sujets par leur petite taille et leur cycle de vie relativement court. Bulletin d’insectologie agricole – mais aujourd’hui on emploie, pour désigner l’étude ou la science des insectes, le terme entomologie. Comme les insectes occupent la plupart des niches écologiques terrestres, ils interagissent avec l’homme de multiples façons. Dans le début de l’humanité, la survie de l’homme pouvait dépendre des insectes ravageurs qui entraient en compétition pour la nourriture et les fibres.

Certains étaient également une menace pour la santé. Charles Darwin, Jean-Henri Fabre, Vladimir Nabokov et Karl von Frisch. Bien sûr, d’autres facteurs, comme l’engouement pour la paléontologie des vertébrés, l’évolution de la nature des loisirs ou l’urbanisation, ont participé à ce phénomène . L’entomologie économique est un domaine d’étude qui se consacre à l’impact économique des insectes bénéfiques ou nuisibles pour les humains, les animaux domestiques et les cultures. Ce domaine se divise en plusieurs branches comme l’entomologie agricole, forestières, médicale, médico-légale, etc.

L’entomologie agricole est une branche d’étude de l’entomologie économique qui se consacre aux insectes qui ont un impact positif ou négatif en agriculture. L’abeille domestique est certainement l’insecte bénéfique le plus populaire en agriculture. Les premières représentations de l’homme collectant du miel datent d’il y a 15 000 ans. La larve fabrique un cocon qui est constitué d’un fil de soie brute de 300 à 900 mètres de long.

La fibre est très fine et brillante et une fois tissée, elle crée un tissu d’une grande qualité que l’on appelle soie. Il y a également d’autres insectes pollinisateurs comme les mouches syrphides, les abeilles sauvages, certaines espèces de guêpes, etc. En agriculture, on retrouve également des ravageurs et ceux-ci peuvent causer d’importantes pertes monétaires. L’entomologie forestière est une autre branche d’étude de l’entomologie économique et elle se spécialise aux insectes qui ont un lien avec les forêts et la sylviculture. Ce domaine s’applique à la médecine humaine et à la médecine vétérinaire. Certains remèdes thérapeutiques et médicaux sont confectionnés avec les parties du corps, l’hémolymphe ou les toxines produites par l’insecte. Ces insectes produisent une substance chimique qui contient de la cantharidine, un terpène inodore.

Cette toxine est utilisée en médecine alternative pour traiter plusieurs types d’infections et de maux. Le venin d’abeille, le miel, la gelée royale, le pollen d’abeille peuvent être utilisés comme suppléments alimentaires ou servir à traiter différents problèmes de santé en médecine alternative. L’asticothérapie ou la larvothérapie désigne une pratique médicale qui consiste à utiliser des asticots pour nettoyer une plaie. En se nourrissant des tissus nécrosés, les larves facilitent la cicatrisation des tissus sains en stimulant la production de tissus cicatriciels et en désinfectant les plaies sans l’usage d’antibiotiques. Certains insectes causent des problèmes de santé majeurs en tant que vecteurs de pathogènes responsables de maladies infectieuses graves. Ces insectes transmettent principalement ces agents viraux, infectieux ou parasitaires par morsure. Les moustiques sont probablement les vecteurs les plus connus et ils peuvent transmettre un large éventail de maladies tropicales comme le paludisme, la dengue et la fièvre jaune.