Edmond Michelet, un chrétien en politique PDF

Antiquité, le Moyen Âge et l’époque moderne – et aux études parlementaires dans leur diversité. La revue est indexée dans la Bibliographie annuelle edmond Michelet, un chrétien en politique PDF’histoire de France, dans la base Scopus et l’International Bibliography of the Social Sciences. It deals with late modern and contemporary political history and parliamentary studies, mainly in France and in Europe.


L’action politique et la foi religieuse sont-elles compatibles ? La réponse de nos contemporains est a priori négative tant l’action politique suppose de compromissions voire de corruption. Pourtant a XXe siècle, Edmond Michelet affichait sa foi sans ambiguïté ; les fondateurs de l’Europe (Robert Schuman, Alcide de Gasperi…), les promoteurs de l’amitié franco-allemande (Konrad Adenauer, Charles de Gaulle…) étaient des catholiques convaincus. Avec des protestants, des juifs, puis des orthodoxes et des musulmans issus de l’immigration, ils ont construit la paix et bataillé pour la justice sociale et la défense de la démocratie.

Cet ouvrage étudie l’action et les convictions d’un catholique qui a concrétisé les rêves d’une génération née dans l’idéal péguyste, des hommes formés dans les mêmes moules de l’Église romaine et de l’État républicain et qui se sont trouvés confrontés brutalement aux idéologies fascistes, aux guerres et à leur violence déshumanisante ; des hommes qui, revenus de l’enfer de la guerre, se sont voués à la reconstruction et à la décolonisation. Comment Edmond Michelet a-t-il pu agir en politique sans renier ses convictions religieuses ? Comment a-t-il pu agir en chrétien dans un État laïc face aux drames de l’après-guerre ?

Ce dossier historique replace son action dans des contextes parfois oubliés ou interprétés de façon téléologique. Il permet de comprendre les ressorts de l’action de l’un des hommes qui ont voulu la réconciliation, la décolonisation et l’Europe.

Each thematic issue contains about ten original articles, commented rare sources and a book review. Faut-il tourner le dos à la politique ? L’Espagne vient de traverser une crise politique sans précédent depuis la mort de Franco. De décembre 2015 à octobre 2016, la monarchie parlementaire espagnole n’a pu se doter d’une majorité parlementaire en dépit de deux élections générales. Articles de recherches et commentaires de sources convoquent différents acteurs, représentants, partis, agents économiques et médias et examinent non seulement leurs pratiques, de la résistance à la fraude électorale en passant par le caciquisme, mais aussi leurs relations à la nation, leurs territoires et leurs mémoires. Un nouveau regard est ainsi porté sur une Transition démocratique espagnole qui n’en finit pas. L’âge d’or du caciquisme en Espagne.