ET DIDON CREA LA DEVISE DES JEUX OLYMPIQUES PDF

Logo de l’Union des sociétés françaises de sports athlétiques. Georges de Saint-Clair, premier président de l’USFSA. Le vicomte Léon de Janzé en 1905. Escudier, avocat à la Cours d’Appel, devient président de l’USFSA en ET DIDON CREA LA DEVISE DES JEUX OLYMPIQUES PDF à la suite du vicomte Léon de Janzé.


20 novembre 1887 à Paris avec Georges de Saint-Clair pour président. Fondée par le Racing Club de France et le Stade français, c’est d’abord une fédération essentiellement parisienne qui ne s’ouvre véritablement à la province qu’à partir de 1899. L’année suivante il lui revient d’organiser la majeure partie des épreuves des Jeux olympiques d’été à Paris, non sans heurts avec Pierre de Coubertin qui en est l’instigateur. Articles détaillés : Racing Club de France et Stade français. Condorcet au sein du Racing Club de France.

Le vicomte Léon de Janzé — également président du cercle de tennis de l’Île de Puteaux — lui succède à la fin des années 1890. Le rugby à XV, sport-roi de l’USFSA : tableau de la finale des JO de Paris. L’USFSA n’admet bientôt que les clubs comptabilisant au moins 25 membres et un an d’existence. Ils sont 7 en 1890 et 50 en 1892.

1890 puis Les sports athlétiques avant de fusionner les deux titres. 350 en 1903, pour atteindre 1 700 en 1913, regroupant 270 000 licenciés. Jeux olympiques, initialement prévus comme Concours internationaux d’exercices physiques et de sports de l’exposition universelle de 1900 à Paris. Articles détaillés : Comité français interfédéral et Comité national des sports. Pierre de Coubertin, secrétaire général puis trublion de l’USFSA.