ET LA COMETE PASSA PDF

Une grande comète est une comète qui devient ET LA COMETE PASSA PDF brillante. La grande majorité des comètes ne sont jamais assez brillantes pour être vues à l’œil nu, et traversent généralement le système solaire intérieur sans être vues sauf par les astronomes.


La taille des noyaux cométaires varie de quelques centaines de mètres à plusieurs dizaines de kilomètres. Quand elles se rapprochent du Soleil, de grandes quantités de gaz et de poussière sont éjectés des noyaux cométaires, à cause du chauffage solaire. Un facteur déterminant sur la luminosité que peut atteindre une comète est la taille et l’activité de son noyau. Holmes en 2007 a montré l’importance de l’activité du noyau sur la luminosité d’une comète.

Entre le 23 et le 24 octobre 2007, la comète fut l’objet d’une explosion soudaine qui accrut sa luminosité d’environ un demi million de fois. Sa luminosité passa de façon inattendue de la magnitude 17 à environ 2,8 sur une période de seulement 42 heures, ce qui la rendit visible à l’œil nu. La luminosité d’un corps simplement réfléchissant varie comme l’inverse du carré de sa distance au Soleil. Par exemple, si la distance d’un objet au Soleil est doublée, sa luminosité est divisée par quatre. Ceci signifie que le maximum de luminosité d’une comète dépend fortement de sa distance au Soleil. Le périhélie de l’orbite de la plupart des comètes se situe au-delà de l’orbite de la Terre.

Toute comète s’approchant à 0,5 UA ou moins du Soleil peut avoir une chance de devenir une grande comète. Pour qu’une comète devienne spectaculaire, il faut également qu’elle passe assez près de la Terre. Ci-dessous, une compilation de comètes observées au cours des deux derniers millénaires et considérées comme étant des grandes comètes. 1582 : adoption du calendrier grégorien : passage du jeudi 4 octobre 1582 au vendredi 15 octobre 1582.

Halley’s Comet – May 29 1910. 2013, ce qui finalement ne fut pas le cas. The Living Age, Volume 58, Lithotypod by Cowlea and Company, IT Washington St. Physical Characteristics of Comets, Moscow, Fizmatgiz, 1958, 575 p. Comets of the Centuries’: 500 Years of the Greatest Comets Ever Seen , Scientific American, 26 décembre 2013.