Etes-vous bien dans votre peau ? PDF

Premier constat de bon sens: la vitesse blesse et tue, c’est indéniable, mais uniquement en cas d’accident ! Les accidents dont la seule cause est la etes-vous bien dans votre peau ? PDF sont plutôt rares.


Être bien dans sa peau, tout le monde veut y parvenir. Et pourtant, stress, émotions négatives, difficultés à s’affirmer et à s’exprimer polluent notre existence au quotidien. Pour retrouver enfin confiance et sérénité, il convient de prendre
conscience des blocages et complexes qui empoisonnent notre vie. Prenez-vous la vie du bon côté ? Êtes-vous plutôt impulsif ou réfléchi ?
Comment supportez-vous le regard de l’Autre ? Où en êtes-vous avec votre corps ? Y a-t-il des situations que vous redoutez tout particulièrement ? Comment vivez-vous le stress : allié ou ennemi ? Savez-vous surmonter vos échecs ? Afin de vaincre anxiété et mal-être, voici une série de tests et de conseils,
établis en collaboration avec Chantal Diamante, psychologue, pour comprendre vos angoisses et enfin reprendre confiance. Soyez naturel, sincère et sans complexe ; vous n’êtes ni jugé ni catalogué. À la lumière des résultats des tests et en suivant les conseils prodigués, vous aurez tous les atouts en main pour mieux vous accepter et vivre pleinement votre quotidien.

La stagnation de la baisse de la mortalité routière montre les limites de la répression de la vitesse seule. Bref, des mesures de bon sens. Mais plutôt que la répression, ne serait-il pas plus simple de mieux former les conducteurs dès le départ ? Lire l’article  Réflexion sur la formation initiale aux deux-roues . Pour conduire, il suffit d’avoir son permis. En fait, il faut surtout avoir la bonne expérience et si on ne la possède pas encore, respecter quelques règles qui permettront de rester en vie pour l’acquérir. Etre prudent, ça ne veut pas dire être peureux et rouler à l’arrêt, mais simplement prévoir ce qu’il peut se passer.

Sur la route, tu n’es pas le roi du monde. Le code de la route a pour but d’harmoniser la circulation des véhicules sur la chaussée pour assurer la sécurité de tous. Plus vous respectez le code de la route, plus vous réduisez le risque de vous trouver dans une situation qui pourra mener à l’accident. Si vous décidez de ne pas respecter une de ces règles, n’oubliez pas que le code de la route ne prévoit que ce qu’il dicte. En vous écartant de ce règlement, vous n’êtes plus protégé par celui-ci et les autres non plus. Vous prenez alors le risque de vous faire sanctionner par les forces de l’ordre, mais surtout, vous mettez en danger votre vie et celle des autres.

Alors, avant de passer à l’acte, réfléchissez bien à toutes les conséquences de votre décision et prenez toutes les précautions nécessaires pour que cette infraction ne gêne ni ne mette en danger qui que ce soit. Si vous avez envie de commettre un excès de vitesse par exemple, veillez au moins à ne pas vous trouver en vitesse excessive par rapport aux conditions de circulation. Rouler de nuit en excès de vitesse, tous feux éteints et sans casque ne constitue pas seulement un cumul de trois infractions graves, c’est surtout le meilleur moyen de mourir. Enfin, si vous choisissez d’enfreindre la loi, faites-le en conscience et assumez-en les conséquences. Ne venez pas pleurer parce que vous êtes sanctionné. Personne ne vous a forcé à picoler.