Exemple, N° 1 : Reprise de la politique PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Le premier projet financé est un agriculteur en biodynamie qui avait besoin exemple, N° 1 : Reprise de la politique PDF matériel pour sa production.


Nous croyons à la nécessité de réarticuler la politique et la pensée. Par l’exemple. Des exemples choisis parce qu’ils détonnent, enflamment, promettent ces horizons de vie et de pensée que nous désirons et qu’il est toujours plus urgent de rendre visibles. Si l’intellectualité peut aujourd’hui avoir un sens révolutionnaire, c’est non seulement en étant en partage avec tous, mais en sachant risquer une distance avec le monde ambiant. Les exemples montrent que, à une distance variable de là où nous nous trouvons, il y a quelque chose de praticable à nouveau. Cela implique le dépassement de la position qui tient la séparation entre pensée et politique comme irrémédiable. Mais en même temps, le dépassement de la croyance en leur coïncidence sans reste. L’exemple à la fois constitue la politique et la rend intelligible. Par l’exemple la pensée touche à un réel de la politique.

Les statuts de la Nef ont été modifiés en ce sens à l’occasion d’une AG extraordinaire des sociétaires à Nantes le 24 mai 2014. Dans un premier temps, les comptes courants sont seulement accessibles aux clients professionnels, tandis que les particuliers peuvent seulement ouvrir des livrets. Les épargnants qui choisissent de placer leur argent sur des comptes de La Nef peuvent ainsi constater concrètement quels projets sont financés avec leur argent. Cette conception de la transparence se retrouve dans l’un des slogans de La Nef :  Pour que l’argent relie les hommes . La Nef a dès ses débuts soutenu des projets écologiques, notamment d’agriculture biodynamique, inspirée de Rudolf Steiner.

20 ans – 20 portraits, p. Steiner-Waldorf au sein duquel les premiers membres fondateurs se côtoyaient. Voir en particulier : Rudolf Steiner, Cours d’économie et séminaire, Éditions Anthroposophiques Romandes, Genève, 2004. Rachel Knaebel,  Comment reconnaître une banque véritablement alternative, éthique et d’utilité publique , sur Basta ! Rapport annuel 2010  , sur lanef. Rapport annuel 2011  , sur lanef.

Rapport annuel 2012  , sur lanef. Rapport annuel 2013  , sur lanef. Rapport annuel 2014  , sur lanef. Rapport annuel 2015  , sur lanef. Rapport annuel 2016  , sur lanef. 351 projets financés par la Nef en 2016 ! Rapport annuel 2017  , sur lanef.

Existe-t-il des alternatives à la banque capitaliste ? L’expérience de La Nef, Éditions Yves Michel, 2012, 301 p. La Nef, 20 ans – 20 portraits de coopérateurs, La Nef, 2008, 52 p. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 5 octobre 2018 à 08:03. Ce n’est qu’à partir des années 1930 que l’on peut réellement parler de pègre ou de milieu marseillais.

Unis, finalement démantelé par les autorités franco-américaines à l’aube de la décennie suivante. Il n’y a officiellement jamais eu de mafia au sens habituel du terme à Marseille. Cependant, la France connait bien une mafia qui s’est développée dans la continuité du colonialisme et du gaullisme, la mafia corse. 1930, infiltré à l’époque dans les sphères politiques et répressives et s’appuyant sur un système clientéliste et communautaire.

Pour lui, les gangs corso-marseillais ne sont d’ailleurs pas des mafias à proprement parler car leurs modes d’organisation sont loin d’être aussi bien structurés que les organisations mafieuses italiennes et nord-américaines. Avant les années 1880, Marseille connait une criminalité locale plutôt classique composée de délinquants peu organisés. La ville est très loin de l’image violente qu’elle inspire dans l’inconscient collectif des années 1930. Or, le blanchiment d’argent est quasi-inexistant à Marseille jusqu’à l’entre-deux-guerres. Les bandits de grand chemin, bien présents à Marseille et ses alentours sous la Révolution, perdurent de façon endémique sous le Premier Empire.