Fabrication additive – Du prototype rapide à l’impression 3D PDF

Cet article fait la confusion entre le prototypage et les procédés de fabrication additive. Il serait bien de le préciser au niveau des liens fabrication additive – Du prototype rapide à l’impression 3D PDF, de notes, d’illustrations, de légendes adaptées et du texte.


La fabrication additive est constituée de sept familles normalisées de procédés de fabrication par ajout de matière, plus précisément tranchage numérique puis reconstruction physique couche par couche. Contribuant à la 4e révolution industrielle, elle a un impact sur de nombreux métiers. Devenue réalité industrielle dans les années 1990 sous les vocables de « prototypage rapide » puis « outillage rapide » et « fabrication rapide », elle est maintenant appelée « impression 3D ».
Cet ouvrage définit ces concepts dans la chaîne numérique du développement rapide de produit et au sein des processus technologiques associés à la fabrication additive. Sont ainsi traités les règles de conception, l’hygiène et la sécurité, les moyens de mesure, des études de cas, l’offre marché…
Ce livre est destiné aux ingénieurs en bureau d’études, aux concepteurs et aux designers mais aussi aux makers et à tous les passionnés de ces nouveaux procédés.

Pour plus de renseignements, consultez Aide:Wikification,Aide:note et Discussion:Prototypage_rapide. Le prototypage rapide peut se définir comme « une gamme de nouvelles technologies pour produire en quelques heures des pièces avec précision directement à partir de modèles de Conception Assistée par Ordinateur, avec de petits besoins en intervention humaine. Imprimante 3D utilisée pour faire du prototypage rapide permettant de créer des objets via un système laser piloté par ordinateur. Exemple de prototypage appliqué à l’automobile. Le prototypage rapide intègre trois notions essentielles : le temps, le coût et la complexité des formes. Temps : l’objectif du prototypage rapide est de réaliser rapidement les modèles, dans un but de réduction des temps de développement des produits. Coût : le prototypage rapide permet de réaliser des prototypes sans qu’il soit nécessaire de recourir à des outillages coûteux, tout en garantissant les performances du produit final.

On est donc en mesure d’explorer différentes variantes du produit en cours d’élaboration afin de retenir la solution la plus appropriée. Ils prennent une place croissante dans le prototypage rapide. Cette section devrait être déplacée dans l’article Impression 3D. Pour plus d’informations, se reporter en page de discussion. Ce bandeau a été placé le 16 novembre 2014. La plus accessible des techniques de « prototypage rapide » est la fabrication additive. La machine dépose un fil de plastique par l’intermédiaire d’une buse.