Fleurs sauvages. PDF

Fleurs sauvages. PDF article est une ébauche concernant la flore. Fruit artificiellement ouvert et graines gluantes. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 27 décembre 2018 à 23:47.


Les airelles sont des sous-arbrisseaux montagnards des régions tempérées du genre Vaccinium, de la famille des Ericaceae. Le nom désigne également leurs fruits. Bénin et Lesueur puisèrent de l’eau dans un petit bassin naturel qui se cachait à vingt pas sous les airelliers, et ils y couchèrent les bouteilles de Saint-Péray mousseux, pour les rafraîchir. Jules Romains, Les Copains, 1913, p. Leur répartition géographique s’étend des zones circumboréales aux montagnes des zones tropicales, notamment en Amérique du Nord et dans les massifs anciens d’Europe. Comme toutes les Éricacées, ce sont des plantes acidophiles.

Les feuilles, coriaces, sont alternes, lancéolées, elliptiques, ovales ou arrondies, entières ou dentées. Le feuillage est généralement persistant, seules quelques espèces étant caduques. Les fleurs éclosent au printemps et en été, solitaires, à l’aisselle des feuilles, ou en grappes axillaires ou terminales. Elles sont petites, cylindriques, globuleuses ou campanulées — en forme de cloche —, vertes, blanches, roses ou rouges. Elles ont un calice formé de cinq lobes, une corolle en clochette à cinq lobes enroulés vers l’extérieur, dix étamines et un seul pistil.

Fleurs sauvages PDF

Rosaceae, dont les fleurs d’un blanc rosé, apparaissent avant les feuilles. C’est le premier arbre fruitier à fleurir à la fin fleurs sauvages PDF l’hiver, une période où il gèle encore le matin.

Continue reading