Géologie en Mauritanie PDF

Privilégiant l’interdisciplinarité, l’IRD centre ses recherches, depuis plus de 65 ans, sur les relations entre l’homme et son environnement en Afrique, Méditerranée, Amérique latine, Asie et dans l’Outre-Mer tropical français. Ses activités géologie en Mauritanie PDF recherche, de formation et d’innovation ont pour objectif de contribuer au développement social, économique et culturel des pays du Sud.


En savoir plus sur l’IRD : www. L’IRD au Sénégal développe des activités de recherche, de formation et d’innovation en partenariat avec les institutions sénégalaises depuis plus de cinquante ans. Les thématiques de recherche sont définies conjointement par des chercheurs sénégalais et français en fonction des priorités identifiées au sein du pays et des axes scientifiques de l’institut. La représentation de l’IRD au Sénégal assure le lien également avec les partenaires en Mauritanie. Grâce aux autotests, les personnes ne s’étant jamais fait dépister auparavant ou dont les pratiques requièrent des tests fréquents, disposeront d’un outil pour connaître leur statut et s’orienter vers des services adaptés de prévention ou de soins. Débats d’idées – présentation d’ouvrage : Que sont les communs , les biens communs , les patrimoines communs , les choses communes ?

Institut, mais aussi de la consolidation, pour ses personnels et partenaires proches, d’une culture commune. Les Éditions de IRD ont pour vocation de publier les travaux des chercheurs de l’institut et de ses principaux partenaires français et étrangers sur les thèmes de l’environnement et du développement dans les pays du Sud. Photo satellite de la structure de Richat en Mauritanie avec de fausses couleurs. Longtemps considérée comme une  énigme scientifique , elle mesure environ 50 km de diamètre et ne s’observe pleinement que depuis l’espace. 1998, à l’âge de 96 ans.

Le Guelb er Richat a attiré l’attention des premières missions spatiales à cause de sa forme caractéristique en oculus dans un paysage désertique assez monotone. Elle se situe dans le désert de Maur Adrar, aux confins du massif de l’Adrar et de l’erg de la Maqteir ou Majâbat Al Koubra. Après l’avoir interprétée comme une structure d’impact de météorite à cause de sa forte circularité, les géologues pensèrent à un soulèvement symétrique de type anticlinal circulaire. Les quartzites du paléozoïque, qui composaient les couches de la structure alternant avec le calcaire, ont mieux résisté à l’érosion et forment aujourd’hui les anneaux résiduels concentriques de la structure. La large diffusion des images et des explications relatives à ce phénomène insolite a favorisé la venue de visiteurs, touristes ou scientifiques, vers ce lieu reculé de la planète.

Bruno Lecoquierre, Parcourir la Terre, Paris, L’Harmattan, 2008, 273 p. Travaux du Comité français d’histoire de la géologie, deuxième série, Tome 4, 1986 – « Théodore MONOD Souvenirs sahariens d’un vieux géologue amateur ». Hotel au centre de la structure. Archive documentaire vidéo de Radio Canada Émission « Découverte », septembre 2006. Image of the Day – 26 juin 2006.

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 25 septembre 2018 à 06:19. Mauritanie, située sur les plateaux désertiques de l’Adrar. Elle témoigne d’un mode de vie traditionnel, centré sur la culture nomade, de la population du Sahara occidental.

Elle est devenue la 7e ville sainte de l’islam sous le nom de  ville des bibliothèques . Cette découverte retint l’attention de la communauté scientifique, sans que ne puisse être localisée précisément cette fameuse météorite. Lacroix en 1924 à la réception de l’échantillon, mission A. Pourquié en 1938, travaux sur photographies aériennes de J. Des travaux sur l’échantillon envoyé au Muséum national d’histoire naturelle par G. Chinguetti compte une dizaine de bibliothèques recensées, et de nombreux foyers y possèdent quelques manuscrits. La ville est classée comme site du Patrimoine Culturel Mondial de l’Unesco depuis 1996.