Gustave Doré PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Le Pays de Canaan est une expression de la Bible hébraïque qui désigne la région de Canaan. Gustave Doré PDF, 11, 31 : Térah prit son fils Abram, son petit-fils Lot, fils de Harân, et sa bru Saraï, femme d’Abram. Il les fit sortir d’Ur des Chaldéens pour aller au pays de Canaan, mais, arrivés à Harân, ils s’y établirent.


Dessinateur comique, auteur de récits en images, aquafortiste, aquarelliste, peintre de paysages et de scènes religieuses, sculpteur, Gustave Doré est surtout célèbre pour son oeuvre d’illustrateur, même si ses tableaux et ses bandes dessinées ont suscité, à juste titre, l’intérêt des chercheurs et des amateurs ces vingt dernières années. La profusion et l’originalité de ses illustrations ont en effet imposé une vision profondément nouvelle, et très personnelle, des textes majeurs de la littérature universelle, tout en marquant, par leurs apports techniques, formels et stylistiques, une étape importante de l’histoire du livre illustré. Leur puissance les a si profondément inscrites dans notre patrimoine visuel qu’elles ont inspiré les cinéastes et les plus grands créateurs de bandes dessinées.

16, 3 : Ainsi, au bout de dix ans qu’Abram résidait au pays de Canaan, sa femme Saraï prit Agar l’Égyptienne, sa servante, et la donna pour femme à son mari, Abram. 17, 8 : À toi et à ta race après toi, je donnerai le pays où tu séjournes, tout le pays de Canaan, en possession à perpétuité, et je serai votre Dieu. 23, 2 : Sarah mourut à Qiryat-Arba – c’est Hébron – au pays de Canaan. 23, 19 : Puis Abraham enterra Sarah, sa femme, dans la grotte du champ de Makpéla, vis-à-vis de Mambré, c’est Hébron, au pays de Canaan.

La question suivante est : Peut-on y prendre épouse ? 28, 1 Isaac appela Jacob, il le bénit et lui fit ce commandement : Ne prends pas une femme parmi les filles de Canaan. 28,6 : Ésaü vit qu’Isaac avait béni Jacob et l’avait envoyé en Paddân-Aram pour y prendre femme, et qu’en le bénissant il lui avait fait ce commandement : Ne prends pas une femme parmi les filles de Canaan. Paddân-Aram, – pour aller chez son père Isaac, au pays de Canaan.

33, 18 : Puis Jacob arriva sain et sauf à la ville de Sichem, au pays de Canaan, lorsqu’il revint de Paddân-Aram, et il campa en face de la ville. 35,6 : Jacob arriva à Luz, au pays de Canaan, – c’est Béthel, – lui et tous les gens qu’il avait. 36,5 Oholibama enfanta Yéush, Yalam et Qorah. Tels sont les fils d’Ésaü qui lui naquirent au pays de Canaan. 36,6 Ésaü prit ses femmes, ses fils et ses filles, toutes les personnes de sa maison, son bétail et toutes ses bêtes de somme, bref tout le bien qu’il avait acquis au pays de Canaan, et il partit pour le pays de Séïr, loin de son frère Jacob.

37,1 Mais Jacob demeura dans le pays où son père avait séjourné, dans le pays de Canaan. 42,5 Comme faisaient d’autres, les fils d’Israël vinrent acheter du grain car la famine sévissait au pays de Canaan. 42,7 Joseph vit ses frères et les reconnut, mais il leur cacha son identité et parla durement avec eux:  D’où venez-vous ? Du pays de Canaan, répondirent-ils, pour acheter des vivres .