Histoire de l’habitat idéal : De l’Orient vers l’Occident PDF

Cliquez ici pour écouter une version audio de cet article. Une fouille moderne sur histoire de l’habitat idéal : De l’Orient vers l’Occident PDF site paléolithique d’Atapuerca, en Espagne. C’est l’apparition de l’écriture qui marque traditionnellement la limite entre Préhistoire et Histoire.


 » C’est l’histoire des raisons pour lesquelles la société urbaine des pays riches en est venue à idéaliser le modèle de l’habitation individuelle au plus près de la nature.  » De ses plus anciennes expressions mythologiques jusqu’à l’urbain diffus contemporain, cette histoire couvre plus de trois millénaires. Elle aboutit aujourd’hui à un paradoxe insoutenable : la quête de  » la nature  » détruit son objet même : la nature. Associée à l’automobile, la maison individuelle est effectivement devenue le motif directeur d’un genre de vie dont l’empreinte écologique démesurée entraîne une surconsommation, insoutenable à long terme, des ressources de la nature. Les deux premières parties de l’ouvrage sont historiques. Elles portent principalement sur l’Asie orientale, où est apparue la notion de paysage, tout en opérant de multiples recoupements avec l’Europe, et en montrant la confluence, à partir du XVIIIe siècle, des diverses filiations d’où est issu l’idéal de l’habitation hors de la ville, au sein de  » la nature « . La troisième partie porte sur les tendances générales de l’habitat contemporain dans les pays riches (Amérique du Nord, Europe occidentale, Japon…) en soulignant leur double effet sur la nature : externe (sur l’environnement) et interne (sur les fondements ontologiques de l’être humain). Dépassant le clivage Orient-Occident, ce livre montre les analogies profondes qui, là comme ailleurs, instituent d’un même mouvement la personne et l’écoumène, la relation de l’humanité à l’étendue terrestre.

Une tente paléolithique reconstituée au parc archéologique Asnapio de Villeneuve-d’Ascq d’après les fouilles de Pincevent. Carte simplifiée des plus grandes cultures de l’ Europe ancienne  de la fin du IVe millénaire av. La culture aurignacienne puis de façon encore plus nette, le Gravettien marquent cette période. L’Épigravettien occupe les territoires du sud-est de l’Europe ainsi que L’Italie et l’Ukraine jusqu’à la fin du Paléolithique.

Le Magdalénien domine la majeure partie de l’Europe à partir du 15e millénaire AEC. Le mésolithique est la période durant laquelle débute une sédentarisation partielle des populations. Habitat du néolithique tardif d’Europe reconstitué. Fresque des dauphins, civilisation minoenne, Crète. Du IVe au IIIe millénaire avant notre ère la civilisation mégalithique se développe. Par la suite, le continent est marqué par la culture de la céramique cordée et la culture campaniforme.

Europe entre dans l’Histoire, puisque ces civilisations utilisent l’écriture. Au milieu du IIe, puis à partir du milieu du Ier millénaires avant notre ère, l’Europe entre dans l’âge du bronze puis dans l’âge du fer. Une civilisation patriarcale et guerrière remplace progressivement la précédente. Europe, les Thraces et les Grecs en Europe du Sud-Est, les Scythes en Europe orientale.

La question de savoir si l’agriculture s’est répandue au gré des migrations humaines ou par la diffusion des idées et des techniques agricoles est encore débattue, mais une récente étude de la diversité génétique des populations modernes a quelque peu éclairci la situation. La diffusion des langages à l’origine de la plupart des langues européennes actuelles, se serait faite de l’Est vers l’Ouest lors de la phase de néolithisation de l’Europe. Les langues indo-européennes ont progressivement remplacé les langues antérieures, dont le basque semble être le dernier reliquat. Ainsi, en Grande Bretagne, cette migration massive survenue il y a environ -4 500 ans depuis le continent introduit la culture campaniforme dans l’île. Articles détaillés : Antiquité et Europe au Ier millénaire av. Articles détaillés : Celtes et Histoire des Celtes.

Les Celtes occupaient une grande partie de l’Europe, des Carpates à l’Atlantique. Philippe II de Macédoine, roi thrace hellénisé. Grecs des colonies d’Italie du Sud puis s’opposant à Carthage, Rome conquiert l’Italie puis tout le pourtour de la Méditerranée. Empire romain est fixée sur le Rhin et le Danube et à la limite de l’Écosse. Art byzantin: Mosaïque de Saint Vitale à Ravenne, Italie. Sur fond d’émergence progressive des liens entre places commerciales européennes, via le système des villes de la Hanse et les empires maritimes, les différentes périodes du Moyen Âge restent marquées par un relatif émiettement politique et culturel.

Eurasie dont les peuples, affamés, vont déferler vers le sud et l’ouest, vers le bassin méditerranéen relativement épargné. La partie orientale de l’Empire romain survit pendant un millénaire et opère une synthèse entre le legs romain et l’hellénisme : depuis Hieronymus Wolf, nous l’appelons  Empire byzantin . 600, avec l’Empire romain d’orient et les royaumes  barbares  naissants. En Occident, le système de vassalité et comtal remplace progressivement la notion romaine de Res Publica.

L’Europe lors du partage de Verdun, en 843. Scandinavie, qui subit encore la péjoration climatique, voit partir en nombre les bateaux des Vikings dont les Varègues suédois. Commence alors une période de deux siècles, celle des grands défrichements. France, en Angleterre et au Portugal, mais leur formation prend plusieurs décennies à cause des rivalités entre l’Église, la monarchie et les nobles. Cent Ans, interminable conflit entre la France et l’Angleterre, du fait de la pandémie de peste de 1347 et de ses récurrences et du grand schisme d’Occident. La population européenne va passer de 73 à 45 millions d’habitants entre 1300 et 1400, l’espérance de vie recule de 25 ans à 17 ans en Angleterre. La crise est aussi économique et sociale.

Faute de main d’œuvre, l’agriculture est insuffisante, les marchés des manufactures textiles de Flandre sont à un bas niveau mais celles du Brabant se développent. Les villes ont augmenté leur population du fait de l’insécurité des campagnes mais n’offrent guère de travail alors que les prix des loyers et des denrées augmentent, plus vite que les salaires. Le grand schisme d’Occident provoque de vives inquiétudes parmi les fidèles. La diffusion de la Réforme protestante inspirée par les moines Luther et Calvin, favorisée par le développement de l’imprimerie, est un bouleversement encore plus important dans l’Europe occidentale. C’est également à cette époque que les Portugais et Espagnols commencent à être capables de naviguer sur tous les océans. Elle commence à développer les religions chrétiennes. Mais cette colonisation s’accompagne de la traite des noirs et de l’utilisation d’esclaves dans les plantations d’Amérique.

Les Amérindiens sont décimés par les maladies, le travail forcé, ou exterminés. Chine et des émirats musulmans d’Asie centrale. Par contre, contrairement aux occidentaux, elle n’y pratique ni esclavage, ni décimation des peuples autochtones, mais se contente de peupler les espaces vides de trappeurs, d’éleveurs et d’agriculteurs slaves. La rivalité entre le roi de France et les Habsbourgs d’Espagne et d’Autriche est constante. Prusse comme puissance militaire, et la domination maritime, coloniale et économique du Royaume-Uni.

La période voit se développer l’art baroque, puis l’art classique. Représentation de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 par Le Barbier. Ancien Régime en France, mais également provoqué un choc dans toute l’Europe. L’opposition à la France ne se nourrit pas que des sentiments contre-révolutionnaires de l’aristocratie. L’exode rural alimente une forte croissance urbaine. La classe ouvrière se développe, pendant longtemps misérable et exploitée, et les idées socialistes apparaissent.