Homme noir d’Afrique d’Amérique et des Antilles PDF

L’esclavage est la condition d’un individu privé de sa liberté, qui devient la propriété, exploitable et négociable comme un bien matériel, d’une autre personne. Esclaves homme noir d’Afrique d’Amérique et des Antilles PDF le pont d’un navire, vers 1900. Un esclave est un individu privé de sa liberté ou d’une partie de celle-ci par les règles en vigueur dans le pays et l’époque considérés. Il est un instrument économique sous la dépendance d’un maître, pouvant être vendu ou acheté.


Rome pratiquant l’esclavage, comme d’autres peuples antiques, le latin disposait d’un terme pour désigner l’esclave : servus, qui a conduit aux termes  servile  et  servitude , relatifs à l’esclave et à sa condition. Ce mot a aussi donné naissance aux termes  serf  du Moyen Âge et aux modernes  service  et  serviteur . Plusieurs textes internationaux ont tenté de définir la notion d’esclavage. L’OIT assimile le travail des enfants au travail forcé. Dans son ouvrage Qu’est-ce que l’esclavage ? Articles détaillés : Histoire de l’esclavage et Chronologie de l’esclavage.

1820-30, Musée d’art de São Paulo, Brésil. Ni l’Europe chrétienne, ni le monde arabo-musulman n’ont pratiqué l’esclavage interne. Il est fréquent au cours de l’Histoire que la réduction en esclavage soit le sort réservé aux prisonniers de guerre. Cette dernière est ainsi souvent un facteur de recrudescence de la pratique esclavagiste.