Ils ont vu Jésus : 50 personnages de la Bible PDF

Au Moyen Âge, plusieurs documents, généralement d’origine inconnue ou douteuse, circulaient et donnaient des détails sur l’apparence de Jésus. Jésus était européen, et notamment aryen, alors que selon d’autres, il descendait ils ont vu Jésus : 50 personnages de la Bible PDF’Africains noirs. Le Nouveau Testament ne donne aucune description de l’aspect physique de Jésus avant sa mort.


Xavier de Chalendar fait revivre sous sa plume Élisabeth, la belle-mère de Simon, Zachée, la veuve de Naïm, Lazare, l’homme à la cruche, Barabbas, Joseph d’Arimathie et bien d’autres personnages évoqués dans les Évangiles et qui  » ont vu Jésus « . 11 imagine quelques détails de leur vie, les replace dans leur environnement. Leur donnant la parole, il nous fait éprouver de l’intérieur leurs émotions et leurs sentiments, leur hésitation entre doute et foi. Rendus témoins à notre tour, l’Évangile vient s’inscrire au cœur de notre vie : nous sommes alors amenés à nous demander comment nous aurions réagi dans ces circonstances et à envisager sous cet angle les situations concrètes que nous vivons

Les pères de l’Église saint Jérôme et saint Augustin arguèrent d’un point de vue théologique que Jésus devait avoir eu un visage et un corps d’une beauté idéale. Une prétendue lettre de Publius Lentulus, gouverneur de Judée, adressée au Sénat romain remonte vers l’année 1300. En 1836, l’écrivain anglais Godfrey Higgins avança dans son livre Anacalypsis que Jésus était un Indien de peau foncée. En 1906, l’écrivain allemand Theodor Plange écrivit un livre intitulé Christus–ein Inder? BBC en 2001, on chercha à déterminer quel avait pu être l’aspect de Jésus.

Moyen-Orient et émit l’idée que celle de Jésus lui ressemblait probablement. Plusieurs descriptions de Jésus ont été faites par des saints et des mystiques qui affirmèrent avoir eu une vision de Jésus. Article détaillé : Représentation de Jésus-Christ dans l’art chrétien. Cependant, les représentations d’un Jésus barbu apparurent aussi très tôt, peut-être fondées sur l’aspect stéréotypé de nombreux philosophes itinérants charismatiques du monde grec.

Jésus commença à paraître plus âgé et fut peint avec une barbe. Passion du Christ commencèrent à apparaître, ce qui résulta peut-être d’un changement de l’orientation théologique de l’Église primitive. Par ailleurs, certains portraits de Jésus semblent inspirés de celui de César Borgia. En 1500, Albrecht Dürer peignit un Jésus qui n’était autre que son autoportrait.

En 1889, le visage du « Christ au jardin des Oliviers » est un autoportrait de Paul Gauguin. En 2003, une représentation de Jésus Christ, citée comme « vraie représentation, transmise par copie de siècle en siècle », apparut sur plusieurs sites internet dans le monde durant 24 heures, puis disparut tout aussi rapidement de ceux-ci. Phénomène également appelé « Aquarelle de Jésus ». Voir lien en bas de page dans les articles connexes. Des représentations plus récentes dans l’art et au cinéma ont aussi cherché à présenter Jésus en homme du Moyen-Orient. The Cambridge companion to the Gospels, p. Jesus Outside the New Testament: An Introduction to the Ancient Evidence, Eerdmans Publishing, 2000, p.