Iran, le choix des armes ? PDF

19e Iran, le choix des armes ? PDF internationale des juges en chef du monde du 14 au 20 novembre 2018. En finir avec le souverainisme ! 1800 milliards de dollars pour la guerre. Changement climatique : De quelle responsabilité le monde a-t-il besoin ?


C’est peut-être le visage de notre XXIe siècle qui se dessine à travers l’avenir nucléaire de l’Iran. Car, sauf divine surprise, l’année 2008 sera placée sous le signe d’un choix binaire entre le recours aux armes ou l’accepation de la logique de la prolifération au Moyen-Orient et dans le monde. Nos pays auront donc à se déterminer par rapport à deux options parfaitement catastrophiques. Sera-t-il pire de frapper que de ne pas frapper ? Des frappes aériennes auraient des conséquences positives très limitées et des effets négatifs majeurs ; mais la prolifération régionale aurait des effets calamiteux et aucune conséquence positive… Quelles conclusions politiques nos pays devront-ils tirer de la réponse à cette question ? Il faut certainement tout faire pour éviter de se retrouver face à une alternative aussi peu appétissante. Mais l’Iran, en forçant l’allure nucléaire et balistique, a malheureusement conduit à une situation où le temps manque tragiquement.

Des artistes et les Sentinelles de la Paix, le 20 septembre à Cahors. Les survivants du génocide nazi condamnent le massacre des Palestiniens à Gaza. Vous avez dit : « Citoyens du Monde » ? Inde : victoire pour les  » sans-terre  » ! Cette mondialisation est la 1016ème enregistrée. Ce dimanche 18 novembre 2018, y sera inaugurée près de l’entrée du bâtiment principal une stèle qui rappellera cet engagement, au moment même où , à Paris, on célèbrera les 70 ans de la citoyenneté mondiale. Selon un message en date du 12 novembre, la stèle était en voie de finition.

D’un côté en portugais, de l’autre côté en Esperanto, on y lira le titre et les noms de 20 villes symboliques avec les distances qui les séparent de Alto Paraiso : Hiroshima à 17552 km, Paris à 8541 km, etc. Nous vous adressons nos voeux de courage et de force pour que la commémoration soit réussie et fasse prendre conscience de la nécessité de la citoyenneté mondiale. Lucknow, en Inde, sur l’article 51 de la Constitution de l’Inde. Le thème de la Conférence est  » Unir le monde pour les enfants par une loi mondiale applicable et une gouvernance mondiale efficace « . Le dénominateur commun le plus puissant pour toutes les nations est leurs enfants. Il est impératif que leur avenir soit préservé. Il est de notre devoir de léguer à nos enfants un meilleur héritage que celui qui nous a été légué.