Jamel Debbouze : L’as de coeur PDF

En pratique : Jamel Debbouze : L’as de coeur PDF sources sont attendues ? Amelle Chahbi au Festival de Cannes 2017.


Entre la scène, la télévision et le cinéma, Jamel Debbouze fait rire, émeut, surprend. Sa  » tchatche  » légendaire, son énergie, ses engagements font de cet artiste surdoué, devenu l’emblème et le chroniqueur d’une génération, l’une des personnalités incontournables de la vie artistique française. Jamel Debbouze, l’as de cœur est le résultat de près de deux ans d’enquête. Du fabuleux destin du Franco-Marocain, révélé grâce à de précieux témoignages – parents, amis, collaborateurs, responsables associatifs, hommes politiques, acteurs, réalisateurs – et à des heures d’échanges avec Jamel lui-même, l’ouvrage de Bernard Violet décrit les étapes importantes : celle d’une famille déracinée, celle d’un ado qui, après avoir perdu l’usage d’un bras dans une  » sale affaire « , finit par trouver sa voie sur les scènes du théâtre d’impro où il fera de ses néologismes un langage, celle du showman, bosseur acharné, en état d’émerveillement permanent. Mais celle aussi d’un manager avisé et malin. Celle enfin, d’un homme en pleine love story, d’un artiste disponible, libre et généreux qui a appris peu à peu à poser un regard lucide sur le monde. Un monde qu’il aime et qui le lui rend bien.

Révélée par sa participation au Jamel Comedy Club, elle confirme sur scène en interprète et co-auteur de la pièce Amour sur place ou à emporter, jouée entre 2011 et 2013 à Paris. Paris et au centre de Danse du Marais. Elle débute sur la chaîne Comédie ! Elle écume les scènes ouvertes de Paris pour jouer, et décide un jour avec ses amis de former la troupe Barres de rires, qui devient plus tard le Jamel Comedy Club. La comédienne se forge sur scène avec son sketch phare Les Michetonneuses en faisant les premières parties de Jamel Debbouze et Tomer Sisley.

Elle enchaîne les tournées avec la troupe en France, en Suisse, en Belgique, au Canada et à Londres. Elle y crée un personnage de chanteuse RnB, Melissa Souffre. Elle va dès lors alterner télévision, cinéma et théâtre. En 2010, elle interprète au cinéma le premier rôle féminin du film franco-belge Les barons aux côtés de Nader Boussandel et Édouard Baer, sous la direction de Nabil Ben Yadir. Sur scène, elle écrit et interprète avec son ex-compère du Jamel Comedy Club Noom Diawara, la comédie Amour sur place ou à emporter.