Juif de Malte (le) PDF

Par peur d’éventuels débordements, Macron ne présentera ses voeux qu’aux armées ! Contrairement à la juif de Malte (le) PDF, cette année, le président de la République ne présentera pas ses vœux aux corps constitués ou à la presse. Selon Le Parisien, Emmanuel Macron ne donnera cette année qu’une seule cérémonie pour la présentation de ses vœux, et celle-ci sera destinée aux armées.


Elle aura lieu le 17 janvier sur la base du 1er régiment du Train Parachutiste, à Cugnaux, près de Toulouse. La crise actuelle des Gilets jaunes semble avoir poussé le président à limiter de manière drastique le nombre des cérémonies traditionnelles. La cérémonie de vœux aux armées sera « la seule » exception que sera donc maintenue cette année. Il est le chef des armées, donc c’était naturel de maintenir au moins cette cérémonie », précise-t-on à l’Elysée, selon Le Parisien. Ces annulations visent, selon les informations du quotidien, à se concentrer sur le « grand débat national ». Le gouvernement a fait savoir qu’il préciserait les « thèmes du débat » dans ce courrier adressé aux Français : « Le débat national qui s’ouvre doit nous permettre de parler vrai et je vous écrirai dans quelques jours pour vous en préciser les attentes », avait déclaré Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée. Il semble que les représentants du Système soient de plus en plus fébriles et laissent libre cours à leurs pulsions les plus haineuses et autoritaires.

C’est tout d’abord l’ineffable Marlène Schiappa, improbable Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, qui désire que les personnes qui ont donné à la cagnotte de soutien de Christophe Dettinger, le boxeur des Gilets jaunes, soient identifiés pour éventuellement être poursuivis pour complicité. Dettinger car selon ses propos, il s’agit d’une « forme de complicité » pic. 8 janvier 2019 Le même jour, le pseudo-philosophe Luc Ferry, éphémère Ministre de l’Éducation nationale sous Raffarin, souhaitait que les policiers fassent usage de leurs armes contre les Gilets jaunes. Le gilet jaune a l’âme d’un bâtisseur. Tantôt il entasse des parpaings devant un centre de perception, tantôt il les aligne devant la permanence d’un élu En marche ! Plutôt qu’admirer la rapidité d’exécution, la notable s’en fut dénoncer ces agissements qui la voyaient contrainte de se faire hélitreuiller pour aller acheter des croissants. Patricia Gallerneau, mariée et mère de trois enfants, ait prévu d’organiser une soirée « gay cuir » dans sa salle à manger, le lien entre maçonnerie et homophobie relève de l’énigme force douze.