L’âge d’or de la Bretagne: 1532-1675 PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. L’Union de la Bretagne et de la France, monument conçu par Jean Boucher en 1911, représentait la Duchesse L’âge d’or de la Bretagne: 1532-1675 PDF et le roi Charles VIII.


Les États voisins de la Bretagne ont souvent tenté de la contrôler pour obtenir des jalons dans le cadre d’un autre conflit. L’élargissement du domaine royal a fait du roi de France un voisin immédiat de la Bretagne à partir de 1203 et plus encore en 1328 et 1482. Dès lors, la mise sous tutelle ou le contrôle direct de la péninsule devenait un trait dominant de la politique du royaume vis-à-vis du duché. François II, puis Anne de soutiens. François II n’a pas de descendance masculine légitime. Ainsi, le roi de France tente de soumettre ses grands vassaux, et achète le soutien des leurs par des terres ou des rentes.

La guerre folle est la dernière des révoltes des grands du royaume de France contre l’autorité royale de Louis XI et de sa fille, la régente Anne de Beaujeu. En août 1485 la Bretagne signe une trêve, mais en janvier 1487 le duc d’Orléans se réfugie en Bretagne et en mai les troupes françaises entrent en Bretagne. Le Duc de Bretagne donnera des otages pour la sûreté de ce traité. François II meurt trois semaines plus tard. Le conseil du duc répond que la Bretagne s’en tient au Traité du Verger. En janvier 1489 Anne est couronnée duchesse à l’âge de 13 ans.