L’âme du dragon : Astrologie énergétique PDF

Please forward this error screen to srv10. Chamane toungouse, photo prise en L’âme du dragon : Astrologie énergétique PDF vers 1883.


Tenant compte des découvertes scientifiques les plus récentes tant en astronomie qu’en biologie, et en s’appuyant sur l’évolution spirituelle de l’homme depuis des millénaires, l’auteur nous entraîne dans une réflexion sur la Tradition universelle, de l’astrologie conventionnelle vers une astrologie nouvelle, énergétique, pour parvenir enfin à l’astrologie ésotérique, celle de l’âme, transmise par Alice Bailey.

Sorcier chamane de Kyzyl, dans le Sud de la Sibérie. Le chamanisme est une pratique centrée sur la médiation entre les êtres humains et les esprits de la nature ou les âmes du gibier, les morts du clan, les âmes des enfants à naître, les âmes des malades à guérir, la communication avec des divinités, etc. Partie de la Sibérie, la pensée chamanique a essaimé de la Baltique à l’Extrême-Orient et a sans doute franchi le détroit de Béring avec les premiers Amérindiens. Sam est une racine altaïque signifiant  s’agiter en remuant les membres postérieurs . Saman est un mot de la langue evenki qui signifie  danser, bondir, remuer, s’agiter . Ojun désigne le chamane chez les Yakoutes, terme évoquant l’action de  sauter, bondir, jouer .

L’équivalent turc est kam d’où dérive en russe kamljat,  chamaniser , et kamlanie,  séance chamanique . Shramana désigne un moine errant dans certaines traditions ascétiques de l’Inde antique, incluant le Jainisme, le Bouddhisme et la religion Ājīvika aujourd’hui disparue. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. La catégorie  chamanisme  pose problème aux anthropologues. Que désigne réellement le  chamanisme  quand ce terme est généralement utilisé tant pour parler des pratiques des Toungouses que de celles des urbains Européens ? Pour répondre à cette question, il faut revoir l’histoire du mot et ce qu’elle implique. Sibérie ainsi : il s’agit d’une  procédure de médiation, rudimentaire et bonne à tout faire supposant une conception spécifique de l’homme, du monde et de la société  ainsi que de leurs relations.