L’Économie française : croissance et crise PDF

En février 2010, le président lui demande de l’Économie française : croissance et crise PDF d’ici l’été 2010 des pistes de sorties de crise. Ceci n’est ni un rapport, ni une étude, mais un mode d’emploi pour des réformes urgentes et fondatrices. Il n’est ni partisan, ni bipartisan : il est non partisan.


Propose des repères factuels et analytiques essentiels selon une optique qui se veut globale et historique. Elle a pour but d’éclairer la compréhension des problèmes économiques contemporains par leur mise en perspective et de faire apparaître les mutations structurelles des états conjoncturels successifs. « Copyright Electre »

Ceci n’est pas non plus un inventaire dans lequel un gouvernement pourrait picorer à sa guise, et moins encore un concours d’idées originales condamnées à rester marginales. C’est un ensemble cohérent, dont chaque pièce est articulée avec les autres, dont chaque élément constitue la clé de la réussite du tout. La commission a rendu son rapport final comprenant 316 propositions le 23 janvier 2008. La commission a rendu son rapport final au président de la République française le 23 janvier 2008 au palais de l’Élysée lors d’une cérémonie officielle radio-télévisée.

Erik Orsenna, un membre de la Commission, affirma le 14 février 2008 son opposition au statu quo, et au maintien dans un  système qui a montré son inefficience sauf pour fabriquer de l’inégalité . La commission considère que si le principe de précaution doit rester dans le droit, il doit être retiré de la constitution afin de ne pas freiner l’innovation. 2012 de dix Ecopolis, villes d’au moins 50 000 habitants intégrant haute qualité environnementale et nouvelles technologies de communication, intégrant une mixité sociale. Bourse internet des offres et des demandes dans le logement social.

Ces réunions se déroulaient au palais du Luxembourg, le Sénat ayant mis des locaux à la disposition de la Commission. L’intégralité du rapport est disponible en ligne sur le site de la Commission. Il a été publié dans un ouvrage édité conjointement par XO éditions et la Documentation française fin janvier 2008. Retrouver un équilibre durable entre générations.

L’idée centrale du rapport est que  sans nouvelles politiques pour stimuler l’emploi et équilibrer les finances publiques, la croissance restera très faible. Pour faire face à cette situation, le rapport pointe deux urgences et, préconise l’ouverture de deux chantiers. Le rapport propose 75 milliards d’économie en trois ans. 25 milliards en s’attaquant aux niches fiscales et aux rentes qu’elles génèrent. 40 milliards par des économies réalisés par l’État, les collectivités locales et la Sécurité sociale. Il se prononce également pour des obligations européennes pour financer les dépenses d’avenir.