L’amour et l’Occident PDF

Léon Gautier décrit ce qu’est la courtoisie en ces termes :  L’enseignement moral tombait aussi des l’amour et l’Occident PDF de tous ceux qui entouraient le jeune baron, et il se confondait avec l’enseignement de la politesse, du maintien, des bonnes manières. Un mot résumait toute cette pédagogie élevée, un mot qui est un des plus beaux de notre langue et qui rend le même son que chevalerie et honneur : Courtoisie.


L’Occident, c’est avant tout une conception de l’Amour. Denis de Rougemont rejoint l’actualité la plus brûlante en traitant ce sujet éternel qu’il a su entièrement renouveler. Il a mis l’accent avec une autorité exceptionnelle sur les valeurs de fidélité que l’homme ne peut nier sans se condamner à la perdition.

Le parfum qui règne dans la façon de considérer cette entité nommée Amour a de nombreux points communs avec la façon dont est traitée Aphrodite, dans les écrits Grecs, mais surtout Vénus dans la Rome Antique. Il est possible que cet art de vivre puise ses origines au Levant et dans la littérature arabo-andalouse, avec les Mouachah par exemple. Ibn Dawoud, qualifié de  Boileau des Arabes  et considéré comme le  théoricien de l’amour courtois . Or, de nombreux seigneurs francs participèrent aux croisades et à la Reconquista.

Au cours de ces contacts, de nombreux échanges eurent lieu entre les deux côtés. Mais, de façon plus générale, la recherche des origines, pour utile qu’elle soit, risque de faire perdre de vue l’originalité du phénomène qui émerge alors, l’amour et les hommes dont il est question dans ce sujet étant universels, cette façon d’aimer peut se retrouver de tout temps et partout, à la condition de vivre en temps de paix et de sérénité généralisée. Valve de miroir : scènes courtoises, musée du Louvre. Il existe différentes écoles quant à l’interprétation de l’amour courtois. Ailleurs, il a été interprété comme étant un amour chevaleresque, où l’homme doit mériter sa dame par des exploits.