L’architecture en Europe : Du Moyen Âge au XXe siècle PDF

Cliquez ici pour écouter une version audio de cet article. Une fouille moderne sur l’architecture en Europe : Du Moyen Âge au XXe siècle PDF site paléolithique d’Atapuerca, en Espagne.


Cet ouvrage trace un tableau restreint de l’architecture en Europe depuis l’an mil. Il met en évidence la spécificité du fait architectural, tout en soulignant ses étroites relations avec la ville. Les œuvres choisies y sont caractérisées dans le contexte de la société où elles ont été produites afin de désigner certaines des forces en jeu dans leur élaboration. L’architecture apparaît ainsi, dans sa diversité et sa vitalité toujours présentes, comme l’une des créations majeures de la civilisation européenne. Un lexique, une bibliographie commente et des illustrations complètent cette introduction à l’histoire de l’architecture européenne.

C’est l’apparition de l’écriture qui marque traditionnellement la limite entre Préhistoire et Histoire. Une tente paléolithique reconstituée au parc archéologique Asnapio de Villeneuve-d’Ascq d’après les fouilles de Pincevent. Carte simplifiée des plus grandes cultures de l’ Europe ancienne  de la fin du IVe millénaire av. La première trace d’occupation humaine en Europe remonte à 1,6 million d’années, à Kozarnika, en Bulgarie. La culture aurignacienne puis de façon encore plus nette, le Gravettien marquent cette période. L’Épigravettien occupe les territoires du sud-est de l’Europe ainsi que L’Italie et l’Ukraine jusqu’à la fin du Paléolithique.

Le Magdalénien domine la majeure partie de l’Europe à partir du 15e millénaire AEC. Le mésolithique est la période durant laquelle débute une sédentarisation partielle des populations. Habitat du néolithique tardif d’Europe reconstitué. Fresque des dauphins, civilisation minoenne, Crète. Du IVe au IIIe millénaire avant notre ère la civilisation mégalithique se développe. Par la suite, le continent est marqué par la culture de la céramique cordée et la culture campaniforme. Europe entre dans l’Histoire, puisque ces civilisations utilisent l’écriture.

Au milieu du IIe, puis à partir du milieu du Ier millénaires avant notre ère, l’Europe entre dans l’âge du bronze puis dans l’âge du fer. Une civilisation patriarcale et guerrière remplace progressivement la précédente. Europe, les Thraces et les Grecs en Europe du Sud-Est, les Scythes en Europe orientale. La question de savoir si l’agriculture s’est répandue au gré des migrations humaines ou par la diffusion des idées et des techniques agricoles est encore débattue, mais une récente étude de la diversité génétique des populations modernes a quelque peu éclairci la situation. La diffusion des langages à l’origine de la plupart des langues européennes actuelles, se serait faite de l’Est vers l’Ouest lors de la phase de néolithisation de l’Europe. Les langues indo-européennes ont progressivement remplacé les langues antérieures, dont le basque semble être le dernier reliquat.

Ainsi, en Grande Bretagne, cette migration massive survenue il y a environ -4 500 ans depuis le continent introduit la culture campaniforme dans l’île. Articles détaillés : Antiquité et Europe au Ier millénaire av. Articles détaillés : Celtes et Histoire des Celtes. Les Celtes occupaient une grande partie de l’Europe, des Carpates à l’Atlantique.

Philippe II de Macédoine, roi thrace hellénisé. Grecs des colonies d’Italie du Sud puis s’opposant à Carthage, Rome conquiert l’Italie puis tout le pourtour de la Méditerranée. Empire romain est fixée sur le Rhin et le Danube et à la limite de l’Écosse. Art byzantin: Mosaïque de Saint Vitale à Ravenne, Italie.