L’argile et ses vertus (Santé, bien-être) PDF

Chantier l’argile et ses vertus (Santé, bien-être) PDF en écoconstruction : solidaire, écologique, pédagogique et festif ! Nima’Sadi de partage et d’expérimentation sur autoproduction – les activités associatives de Passerelle Eco. Qu’est ce qui est en train de tuer nos abeilles ? Promotion de la traction animale moderne dans les vignes !


À une époque où chacun est à la recherche de produits naturels pour se soigner, être en pleine forme ou se sentir mieux dans sa peau, l’argile apparaît comme la solution miracle.
Ce produit aussi vieux que la Terre, et issu de la terre, possède en effet bien des vertus. L’argile soulage, soigne et guérit, régénère, désodorise, purifie, grâce à ses qualités absorbante, antibactérienne, antiseptique, couvrante, nettoyante, revitalisante…
L’auteur explique d’abord les procédés d’extraction et de fabrication de l’argile avant d’en détailler les propriétés.
Dans une deuxième partie, il explique comment bien choisir son argile (jaune, grise, rose, blanche, verte…) en fonction de l’usage qu’on en fera : interne ou externe.
Enfin, il nous donne un très grand nombre de recettes et de formules pour l’utiliser. Masques de beauté, tisanes, cataplasmes, remèdes thérapeutiques, pour traiter de nombreux maux…
Rien n’est oublié, et l’on s’aperçoit bien vite que l’argile a tant de vertus que l’on ne pourra bientôt plus s’en passer.

Semences : quelles sélections et variétés pour la qualité ? La PAC, nouvelles orientations 2014 – 2020. Faut il enterrer les semences rustiques dans un bunker mausolée ? L’homéopathie soigne-t-elle la maladie de la langue bleue ? La BIO est elle soluble dans le chimique ? La guerre de l’ortie aura-t-elle lieu ? Claude Bourguignon est également auteur de la préface du livre « Introduction à la Permaculture ».

Claude BOURGUIGNON Microbiologiste des Sols A ce stade de la complexité des questions soulevées par notre rapport actuel à l’environnement, à l’Agriculture, il est utile d’écouter maintenant ce que Claude Bourguignon nous expliqua en 1991, lors d’une rencontre-entretien réenrichie en 1994. Qu’est-ce que c’est pour vous, un sol ? Bourguignon : Le sol est une matière vivante complexe, plus complexe encore que l’eau ou l’atmosphère qui sont des milieux relativement simples. Vous savez, le sol est un milieu minoritaire sur notre planète : il n’a que 30 centimètres d’épaisseur en moyenne. C’est le seul milieu qui provienne de la fusion du monde minéral des roches-mères et du monde organique de la surface – les humus. Et dans ce sol, très mince, il y a beaucoup plus d’êtres vivants que sur le reste de la surface de la terre. Il est extrement mal vu dans notre société.