L’art d’enseignement des Indiens iroquois : Aux sources de la première Constitution PDF

Carte des principales concentrations amérindiennes aux États-Unis. Les Amérindiens sont les premiers occupants du continent américain et leurs descendants. En 1492, l’explorateur Christophe Colomb pense avoir atteint les Indes orientales alors qu’il vient l’art d’enseignement des Indiens iroquois : Aux sources de la première Constitution PDF débarquer en Amérique, aux Antilles. Amérindiens : leur nombre s’effondra à cause des maladies, des guerres et des mauvais traitements.


Vers le milieu du XIVe siècle, dans le nord-est du continent américain, cinq nations indiennes (les Mohawk, les Oneida, les Onondaga, les Cayuga, les Seneca), bientô
rejointes par une sixième (les Tuscarora) et appartenant au groupe des Iroquois, décident de se rassembler autour d’une loi orale, La Grande Loi qui Lie, pour mettre fin à leurs conflits incessants. C’est la première Confédération démocratique de l’histoire de l’humanité. Quatre siècles plus tard, en 1776, Benjamin Franklin, Thomas Jefferson et John Adams s’inspirent de la Grande Loi pour rédiger la Déclaration d’Indépendance des États-Unis, comme le feront, en 1787, les pères de la Constitution américaine. Puis, ce sera au tour de Marx et d’Engels, grâce aux travaux de l’anthropologue américain Lewis Henry Morgan, de se passionner pour cette  » société sans État, où tous sont égaux et libres, y compris les femmes « . On a même pu écrire que les Indiens iroquois  » avaient surpassé le droit romain « . C’est cette histoire, trop longtemps occultée, que les maîtres contemporains de l
sculpture iroquoise et Alexandre Grauer, leur messager européen, nous racontent dans cet ouvrage à travers leur splendide art d’enseignement

Leur mode de vie et leur culture subirent des mutations. Indiens d’Amérique  pour les distinguer des populations de l’Inde. Le terme d’amérindien est le plus précis. En absence d’appellation qui fasse consensus, on utilise parfois les expressions de  Premières Nations  ou  premiers peuples .

L’archéologie permet de retracer une partie de l’histoire amérindienne. Ici, le site anasazi de Chaco Canyon au Nouveau-Mexique. Retracer le passé des tribus amérindiennes est un véritable défi pour les historiens. En effet, leur culture repose sur la transmission orale. Pour autant, écrire une histoire des Amérindiens n’est pas totalement impossible.