L’ART DE LA BOXE FRANCAISE ET DE LA CANNE: Nouveau traité théorique et pratique PDF

Assaut de canne de combat au championnat l’ART DE LA BOXE FRANCAISE ET DE LA CANNE: Nouveau traité théorique et pratique PDF’Europe de Schiltigheim en 2006. La canne de combat est un sport de combat français de percussion.


Par Joseph Charlemont, la boxe et la canne française font parties de notre patrimoine historique et culturel, nous ne pouvions pas passer à coté de ce texte qui en est certainement la référence.

Les premières traces écrites de théorie concernant la manipulation de cannes et bâtons en Occident remontent à la fin du Moyen Âge. Maurice Sarry sous l’égide de la Fédération de savate boxe française, et c’est sous cette forme qu’elle est pratiquée de nos jours. Le répertoire technique de la canne de combat comprend six attaques codifiées, qui ciblent le flanc, la tête ou les jambes de l’adversaire. Ce sport compte son plus grand nombre d’adeptes en France, mais il est aussi pratiqué ailleurs dans le monde. Sa pratique compétitive est organisée en France par le Comité national de canne de combat et bâton depuis 1979. Des compétitions internationales sont organisées depuis 2004 telles que le championnat du monde et le championnat d’Europe.

La pratique de la canne sportive réapparait dans les années 1950 avec la méthode de Roger Lafond, discipline enseignée au sein de la Méthode R. La richesse de ce sport vient de la diversité des coups, des multiples façons de les réaliser et de la liberté de l’expression de ces techniques, que ce soit dans les déplacements ou les enchaînements. La liberté de mouvement autorisée permet à chaque canniste d’acquérir son propre style. Il existe six attaques codifiées en canne de combat.

La garde est la position dans laquelle le tireur débute l’assaut. En garde conventionnelle, le pied du côté de la main armée se situe en avant, et est dirigé vers l’adversaire. Il existe deux modes de défense codifiés : la parade et l’esquive. Différentes tenues sont possibles en fonction du contexte. Tenue allégée de canne de combat. Homme habillé d’une combinaison matelassée, et portant un masque d’escrime et des gants. Tenue complète de canne de combat.

Au début de chaque reprise, au commandement de l’arbitre, les tireurs se positionnent en position de garde au centre de l’aire. En dehors des interruptions pour irrégularité, l’assaut durera jusqu’au commandement  Stop ! Au cours de l’assaut, les juges doivent évaluer si une touche portée par un tireur est valide. Pour cela, la touche doit répondre à plusieurs critères.