L’Aube… à pied PDF

Fondé le 27 juin 1986 par Maurice Cacciaguerra, il est le troisième club de football professionnel troyen. Le poste d’entraîneur est occupé par le technicien portugais Rui Almeida depuis le 30 mai l’Aube… à pied PDF. L’équipe première évolue dans le Championnat de Domino’s Ligue 2 à la suite de sa relégation lors de la saison en Ligue 1 Conforama de 2017-2018.


L’Aube est un département aux multiples facettes. A l’ouest, les rondeurs du Pays d’Othe cachent de vastes vergers. A l’est, en Champagne humide, la région des grands lacs est devenue un pôle touristique en même temps qu’un haut lieu de protection de l’environnement. Il faut croire que l’endroit est plaisant vu du ciel, puisque sur les bords d’eau se pavanent de plus en plus d’oiseaux : grues cendrées, oies des moissons, bernaches… Enfin, plus au sud, les plateaux du Barrois offrent un vin fameux, fleuron de la gastronomie locale, aussi célèbre que l’andouillette de Troyes, à savourer grillée au cœur même de la cité médiévale des comtes de Champagne.

Fondé en 1900, il fusionne, en 1931, avec l’AS Savinienne. Donnant un premier élan au football troyen, l’Association Sportive Troyes Sainte-Savine obtient son statut professionnel en 1935. Le TAF se relance en troisième division pour la saison 1970-1971. Le club réussit d’emblée à se hisser en 2e Division. Entrainés par Pierre Flamion, l’équipe rate de peu une seconde promotion, échouant à la seconde place de son groupe.

Les Troyens vont alors connaitre leur plus longue période de longévité au sein de l’élite. Pour sa première saison, L’Atac se retrouve engagé en Division d’Honneur de la Ligue de Champagne-Ardenne de football. Les Aubois remportent facilement le championnat et connaissent une seconde promotion immédiate à l’issue de la saison 1987-1988. En 1993, Angel Masoni désigne Alain Perrin comme entraîneur. La saison 1995-1996 disputée en National 1 va marquer un petit tournant dans l’histoire du club. Alain Perrin permet au club d’atteindre la 2e division lors de la saison 1996-1997.

Ainsi, l’ATAC obtient le statut de club professionnel. Pour ce Championnat de 2e division 1997-1998, l’ATAC vise à nouveau le maintien. Malgré une intersaison perturbée par l’incertitude elle commence son recrutement et enrôle notamment le buteur serbe Sladjan Djukic. Les hommes d’Alain Perrin abordent ce Championnat de 2e division 1998-1999 avec plus d’ambition. Après vingt-et-un an d’attente, Troyes possède à nouveau un club en Division 1 lors de la saison 1999-2000. L’ESTAC pour cette nouvelle saison en Division 1 vise un nouveau maintien plus confortable.

Cette saison 2001-2002 débute très tôt pour les troyens qui feront leurs débuts en Coupe Intertoto dès le 30 juin 2001. L’aventure en Coupe de l’UEFA représente une des plus belles histoires du football professionnel à Troyes. Suite au départ de son emblématique entraîneur Alain Perrin qui choisira finalement l’Olympique de Marseille, Jacky Bonnevay, jeune entraîneur de l’AS Beauvais est recruté. Le nouveau technicien troyen ne pourra éviter à son club de sombrer dans les profondeurs du classement. Au terme de la saison et après quatre années passées dans l’élite, le club redescend en Ligue 2. Année noire pour les Troyens qui terminent 20e et bons derniers.