L’entretien en thérapie comportementale et cognitive – 4e éd. PDF

La relation d’aide est un accompagnement psychologique qui se présente fréquemment sous la forme d’un entretien en tête-à-tête. Dans les années 1930, Anton Boisen développe un programme qui va dans ce sens. Les personnes ont en elles de vastes ressources pour se comprendre et changer de manière constructive leur façon d’être et de se comporter. Ces ressources deviennent disponibles et se réalisent l’entretien en thérapie comportementale et cognitive – 4e éd. PDF mieux dans une relation définissable par certaines qualités.


La thérapie cognitive permet au patient de contrôler ses émotions et de réduire sa vulnérabilité psychologique. Son efficacité, notamment dans le traitement de la dépression égale celle des antidépresseurs : l’ouvrage présente, avec des exemples cliniques concrets, les caractéristiques de l’entretien, moment central de la démarche thérapeutique. Il décrit ses étapes et son évaluation tant chez l’enfant, chez l’adulte que dans les groupes.

L’expression  relation d’aide  est aujourd’hui principalement rattachée aux principes énoncés par Rogers. La relation d’aide selon Carl Rogers est  une relation permissive, structurée de manière précise, qui permet au client d’acquérir une compréhension de lui-même à un degré qui le rend capable de progresser à la lumière de sa nouvelle orientation. La relation d’aide et la psychothérapie, Paris, Ed. Article détaillé : Relation d’aide en soins infirmiers. La relation d’aide en soins infirmiers désigne les processus par lesquels l’infirmier va pouvoir prendre le rôle d’aidant auprès d’une personne en difficulté afin de l’aider à surmonter une crise. La représentation de soi et du métier. La représentation de l’objet de l’action, la déviance, l’inadaptation.

Entretien de  co-counselling  dans lequel les deux interlocuteurs échangent leur rôle de soutien et d’écoute. Selon les législations spécifiques de chaque pays le titre de psychothérapeute peut ou non être réglementé. La cure d’âme est un concept de théologie pratique. Les méthodes de développement personnel dans la culture New Age font intervenir la notion de relation d’aide de diverses manières.

Le chamane, le gourou, et les thérapeutes expérimentant les méthodes les plus diverses prennent alors l’ancienne place du pasteur et du psychologue. Un groupe de parole est une pratique de psychothérapie qui rassemble plusieurs personnes, patients, membres d’un personnel, généralement autour d’un thème prédéfini et afin de permettre l’expression de conflits, de souffrances et éventuellement de réflexions sur les moyens de les résoudre. Il est constitué d’un dialogue précis et bref avec l’objectif d’une action rapide sur le problème évoqué. L’aidant est alors considéré comme un conseiller. L’avis du patient n’est pas réellement pris en compte. Il se déroule sous la forme d’une discussion non contrôlée.