L’Evangile des chiffonniers : L’intégrale des entretiens d’Edmond Blattchen PDF

Le père  au sein du mouvement Emmaüs et  Abbé Pierre . Plaque Abbé Pierre, 32 rue des Bourdonnais, Paris 1. Tarare dans le L’Evangile des chiffonniers : L’intégrale des entretiens d’Edmond Blattchen PDF du côté maternel. Il est le cinquième de huit enfants.


Il est baptisé à l’église Saint-Eucher, dans le 4e arrondissement de Lyon. 12 ans, il accompagne son père à la confrérie séculaire des hospitaliers veilleurs où, le dimanche, les bourgeois se font coiffeurs barbiers pour les pauvres. France, y recevant le totem de  Castor méditatif . En 1931, il fait sa profession religieuse chez les capucins où il prononce ses vœux.

Il participe à la création de maquis dont il est un des leaders dans le massif du Vercors et le massif de la Chartreuse. Dans la clandestinité il adopte le nom d’abbé Pierre qui lui restera jusqu’à la fin de sa vie. Toute sa vie il portera la croix d’aumônier de la marine sur la poitrine. Ses actions dans la résistance lui valent la croix de guerre 1939-1945 avec palme à la Libération. En 1947, il est vice-président de la Confédération mondiale, mouvement fédéraliste universel de promotion de la mondialisation démocratique.