L’organisation fractale PDF

Construction animée : courbe de von L’organisation fractale PDF. Hausdorff est strictement supérieure à sa dimension topologique.


Le management des hommes dans les entreprises est un èdifice qui vacille. Le fossè qui sèpare le management et les valeurs sociales se creuse ; la dèception est mutuelle entre la direction des entreprises et le personnel ; l’engagement et les performances diminuent et on cherche dèsespèrèment la recette miraculeuse qui rètablira la confiance et la productivitè._x000d__x000d_ce livre analyse d’abord les raisons du problëme en profondeur et sans concession. Les temps ont changès, les conceptions initiales, issues du xviiëme siëcle, demeurent. Dèveloppès pour un monde supposè linèaire et statique, les modëles sont incapables de faire face l’augmentation de la complexitè. Au lieu de les remettre en question, on les couvre de rustines. _x000d__x000d_l’auteur propose, dans la seconde partie, les bases d’un modële alternatif qui substitue la conception cartèsienne par la pensèe systèmique et remplace les piliers nècrosès du taylorisme par le sens, la collaboration, l’autonomie et la rèciprocitè.

Cette caractéristique est généralement prise comme définition même d’un objet fractal. Les figures fractales n’ont pas à satisfaire toutes les propriétés mentionnées ci-dessus pour servir de modèles. La dimension utilisée est celle de Hausdorff, et on observe qu’elle correspond à une caractéristique nouvelle des surfaces irrégulières. On connait les plages de validité des dimensions de Hausdorff observées sur Terre pour les montagnes, les nuages, etc. Les fractales aléatoires, générées par des processus stochastiques et non déterministes, par exemple les paysages fractals. De toutes ces figures fractales, seules celles construites par des systèmes de fonctions itérées affichent habituellement la propriété d’autosimilitude, signifiant que leur complexité est invariante par changement d’échelle.

Les fractales aléatoires sont les plus utilisées dans la pratique, et peuvent servir à décrire de nombreux objets extrêmement irréguliers du monde réel. Les exemples incluent des nuages, les montagnes, les turbulences de liquide, les lignes des côtes et les arbres. La dimension d’une ligne droite, d’un cercle et d’une courbe régulière est de 1. Une fois fixés une origine et un sens, chaque point de la courbe peut être déterminé par un nombre, qui définit la distance entre l’origine et le point. Le nombre est pris négativement s’il faut se déplacer dans le sens opposé à celui choisi au départ.

La dimension d’une figure simple dans le plan est de 2. Une fois un repère défini, chaque point de la figure peut être déterminé par deux nombres. La dimension d’un corps simple dans l’espace est de 3. Une figure telle qu’une fractale n’est pas simple. Sa dimension n’est plus aussi facile à définir et n’est plus forcément entière. La dimension fractale, plus complexe, s’exprime à l’aide de la dimension de Hausdorff. Une liste beaucoup plus longue se trouve sous : Liste de fractales par dimension de Hausdorff.

Suite de constructions géométriques qui tend vers le flocon de Koch. Les cinq premières étapes de construction du triangle de Sierpiński. Le chou romanesco, un exemple de forme fractale naturelle. Une fougère fractale, modélisée en utilisant un système de fonctions itérées. Des formes fractales approximatives sont facilement observables dans la nature. Les arbres et les fougères sont de nature fractale et peuvent être modélisés par ordinateur à l’aide d’algorithmes récursifs comme les L-Systems. La surface d’une montagne peut être modélisée sur ordinateur en utilisant une fractale : prenons un triangle dans un espace tridimensionnel dont nous connectons les milieux de chaque côté par des segments, il en résulte quatre triangles.